On vit une époque formidable : « Chronique du 12 avril 2017 »
12 avril 2017
On vit une époque formidable : « Chronique du 13 avril 2017 »
13 avril 2017
Tout afficher

Carnet d’Outre-Rhin #11

2 Commentaires

  1. Olivier Tissier dit :

    La CSU a un temps fait mine de vouloir lâcher Merkel  au plus fort de la crise migratoire. Mais ce n’étaient que des déclarations d’intention. Elle s’est mise à nouveau en ordre de bataille derrière la chancelière lors du dernier congrès. Horst Seehofer, le leader de la CSU est trop décrié en dehors de Bavière pour pouvoir prétendre à un destin national.

  2. Léon dit :

    Merci pour ces chroniques !

    Quelle est la position de la CSU sur la question migratoire ? Les circonstances pourraient-elles la conduire à na pas accorder sa confiance à Merkel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code