On vit une époque formidable : “Chronique du 5 avril 2017”
5 avril 2017
On vit une époque formidable : “Chronique du 6 avril 2017”
6 avril 2017
Tout afficher

Carnets d’Outre-Rhin #10

2 Commentaires

  1. Olivier Tissier dit :

    Bonjour Anthonin,

    Les allemands se plaignent évidemment de l’immigration et de son coût, hélas comme ailleurs en Europe, à part voter et manifester ils ne peuvent pas y changer grand chose.

    En Allemagne vous touchez le chômage si vous avez déja travaillé pendant une longue période. Si vous êtes sans ressources vous être éligible à l’allocation “Hartz IV” qui est autour des 400€/mois. C’est assez mal vu pour être honnête.. Car il faut vraiment le vouloir pour ne pas trouver un boulot alimentaire. 

    Les salaires sont moyens car le coût de la vie n’est pas très élevé et il faut bien admettre que la majorité des allemands ont un train de vie modeste et économe. Chasser les promotions et les bonnes affaires est un sport national ici. Un allemand a moins d’attente en terme de qualité de vie que le français.

    L’immigration de masse pèse sur les salaires, même si la pénurie d’ingénieur et de personnel de santé est incontestable. La faute à une génération de baby boomers qui n’a pas fait d’enfants. Ces “DINKS” (Dual Income, no Kids), on fait de l’Allemagne le paradis des agences de voyages et des belles voitures.

    Les allemands sont toujours dans la culpabilisation, car l’endoctrinement commence dès le jardin d’enfant. Seulement maintenant la majorité des élèves des écoles des très grandes villes ne sont pas d’origine allemande et ils ne se sentent aucune espèce de dette morale. Le nationalisme est présent à minima car il est bridé. Mais l’âme allemande n’est pas morte, elle s’auto-censure.

  2. Anthonin dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce regard sur le marché du travail en Allemagne.
    Les Allemands se plaignent ils de l’immigration et de son coût ?
    D’ailleurs, y a t-il le même niveau de prise en charge sociale qu’en France?
    Les salaires ont ils toujours été moyens ou cela est il dû à l’immigration de masse?Les allemands sont ils toujours dans la culpabilisation de la shoah ou y a t-il la renaissance d’un nationalisme “normal”?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code