Revue & Corrigés #13
12 décembre 2016
Orages d’Acier #45 – “Noël autrement”
18 décembre 2016
Tout afficher

Emission n°292 : “La patrie au coeur. Itinéraire de Chavez à ERTV”

Ce soir, Méridien Zéro vous propose un entretien avec Vincent Lapierre qui s’est fait connaître par ses traductions des discours de Feu Hugo Chavez mais aussi par son travail dans le pôle media d’Egalité & Réconciliation. L’occasion pour nous de parler de son travail mais aussi de ce qui nous différencie politiquement.
A la barre Wilsdorf, à la technique JLR.

105 Commentaires

  1. CeCeFou dit :
    Marvin, vous faites semblant de ne pas me comprendre : je suis d’accord sur l’utilisation de la violence dans l’histoire et je ne pense pas avoir besoin de cours. Je suis un “gosse” de banlieue et elle ne me choque pas outre mesure mais il faudrait distinguer violence et agressivité, combat et agression ou lynchage.

    D’ailleurs je n’ai pas utilisé le mot violence, vous déviez pour retomber sur pieds. Faites vous exprès de faire semblant de ne pas comprendre où c’est juste pour troller comme guillaume?

    Historiquement les Européens ont toujours été des peuples guerriers mais avec la particularité presque unique de respecter leur adversaires.

    Je suis particulièrement poli et patient avec vous mais vous le dois je à vous, ou à moi même?

    L’impatience que vous tolérer chez vous même ne doit elle pas être tolérer chez autrui?

    La plupart du temps quand on discute avec un er-iens sur les réseaux asociaux, la discussion tourne court à l’invective et à la menace, et à force on a plus tellement envie d’être patient. De plus les populations que vous défendez (physiquement dorénavant) ne sont pas réellement patiente avec les Français au quotidien. Donc comprenez vous aussi que la tiedeur à votre égard n’est pour certains par envisageable, un peu d’égalité que diable ! 😉

    Car rappelons nous quand même, en reprennant votre ex du débat avec Conversano que soral avait prémédité son action, et avait déclaré ses intentions au préalable, ce n’était donc pas une réponse au invectives de Conversano mais un acte décidé à l’avance. Il est vrai que Conversano n’a pas été très fin mais c’est quand même Soral qui l’a insulté le premier. Ça l’a fout un peu mal pour la première reconcilation dont parlait Vincent : celle entre les français eux même. 😉

    Finalement, le mépris est quotidien dans notre monde actuel, si vous ne pouvez pas passer outre sans réagir comme des racailles ne vous étonnez pas qu’on vous assimile comme tel. Sincèrement faites votre introspection, en tant que communauté, vous m’avez l’air particulièrement poli pour quelqu’un de chez er (ce qui ne prouve donc rien sur la capacité d’er à discuter en général) , malgré le fait que vous vous entétier à ne pas voir le deux poids/ deux mesures dans les réactions de votre propre mouvance.

    En espérant avoir été constructif, et de voir plus de Marvin calme chez er.

    Cédric

  2. Marvin dit :
    Cecefou

    Bonjour,

    Je crois justement que cette émission ou notre débat tout les deux montre bien que malgré nos désaccord la discussion peut avoir lieu. D’ailleurs ER relaye très souvent des personnes qui ne sont pas sur leur ligne. A vous entendre j’ai l’impression que c’est un site ou on vend des armes et ou on regarde des conférences et documentaires ressemblant à des combats de Catch^^

    Personnellement je voit ER comme un site de réinformation (même si il faut faire le tri comme dans tout médias) et un site proposant livres, conférence et interview allant à l’encontre de l’idéologie dominante. Je crois d’ailleurs que c’est pour ça que ça marche autant.

    Et si vous considérez que certains commentateurs ci-dessous ou que Conversano face à Soral nous “crache pas à la gueule” c’est que vous êtes de mauvaise foi…

    Par ailleurs sur la violence, je ne la voit effectivement pas toujours d’un mauvais oeil, notre époque a exclu toute violence en la renvoyant toujours aux heures sombres de notre histoire, je crois que c’est une erreur qui participe depuis 1945 à une certaine décadence de l’homme Occidental. Il n’y pas de honte à être violent quand l’adversaire, quel qu’il soit ne vous respecte pas et n’a comme argument que le mépris et l’insulte. Et ne croyez surtout pas que tout nos ancêtre Européens mépriser ou avait une peur bleue de toute utilisation de la violence.

    Au plaisir de débattre une prochaine fois,

    Marvin

  3. Emile dit :
    Guillaumele taciturne    Tu es vraiment retors, tortueux tu fait semblant de pas comprendre tu es un petit malin de plus tu as des references  ce cher Henri que tu nous sorts de ta manche
  4. Volodymyr Bellovak dit :

    Une erreur de frappe à remplacé mon pseudo dans mon précédent message:

    Volodymyr Bellovak ( et non “s un absolue” !)

    Merci de corriger l’erreur svp, et de valider ainsi mon commentaire! 😉

  5. s un absolue dit :

    Vous avez raison quand vous constatez une certaine soumission, dans “nos rangs”, au politiquement correct, par la terreur idéologique et judiciaire qu’exerce celui-ci sur tous les esprits. Et reconnaissons à HdL, quoi qu’on pense du personnage,  le courage de l’affronter cranement. Il est une expression qui a été inventée par certains, issus de la “Nouvelle Droite,” pour contourner l’étiquetage  de “raciste”, c’est celui de “racialiste”. Je le refuse aussi, personnellement, et lui préfèrerai à la limite celui d’ “ethno-différentialiste”. Car, fidèle à la pensée nationaliste traditionnelle,  je pense que l’identité nationale ne se réduit pas uniquement à son aspect racial ( l’idée de “nation blanche” me parait stupide et réducteur ), et cela vaut pour toutes les nations. D’autre part, comme chrétien et contrairement aux autoproclamés “racialistes”, je n’idole pas la Race, je n’en fait pas un absolu, j’évite d’en tirer un orgueil exagéré et démesuré ( qui conduit nécessairement au mépris des autres races ), je n’en fait pas l’alpha et l’oméga de la vie nationale et politique, ni ma religion de substitution. Je place le spirituel bien au dessus. Ce qui n’empèche pas parfois des réactions épidermiques. Mais cependant je ne fait pas abstraction de la race, car je n’oublie pas la Nature; nous ne sommes pas des etres désincarnés, “qui fait l’ange fait la bete”. Donc, à titre personnel, pas raciste, ni meme “racialiste”. Mais plutot, quitte à faire long, Nationaliste identitaire “ethno-culturel”.

    D’autre part, à titre indicatif et pour répondre à une de vos remarques précédentes, je ne peux pas jeter ma télé car je n’en ai pas. J’écoute très peu la radio ( sauf MZ et radio Courtoisie ! ), ne lis pas la presse, et tire mon info de différents sites. A plus Robert/Guillaume !

  6. Guillaume le taciturne dit :
    Pour tout vous dire je ne savais pas que dans “nos rangs”, “entre nous”, la dénomination de raciste était aussi honnie, péjorative, détestée que chez nos adversaires…

    Prenons HDL par exemple avec ses plaisanteries qui ne sont même pas douteuses mais carrément racistes, Je n’ai jamais pensé, un seul instant, ne plus cotiser. Et j’écoute régulièrement ses émissions du lundi souvent très intéressantes, qui m’apprennent beaucoup de choses. J’ai d’autres exemples qui ne me viennent pas tout de suite à l’esprit et d’autres personnes que vous ne connaissez pas.

    Non, ce qui me déçoit un peu, que je ne comprends pas trop surtout, c’est que vous ( le vous est collectif ) faites vôtres les réactions de nos ennemis qui emploient la dénomination comme une insulte. Bref je n’aurais pas employé le mot du tout ( et je ne l’emploierai plus ), j’aurais tout fait pour éviter cette avalanche mettant en cause la sincérité de mes intentions.

  7. Volodymyr Bellovak dit :

    Je ne sais pas si c’est à moi que vous vous adressiez en parlant de “raciste”. Je ferai comme si. Vous n’etes pas sans connaitre  la connotation négative du mot aujourd’hui, ni sa définition très élastique. Il eut été utile pour cette discussion que vous donniez une définition précise de cette épithète qui est utilisée aujourd’hui à tort et à travers. Personnellement je ne me reconnait pas à travers cette appellation réductrice, que ce soit dans la définition actuelle ( haine des autres races ), ou dans la définition ancienne ( hiérarchisation des races ). N’oublions pas une autre forme de racisme, bien actuel, qui refuse aux “blancs” une conscience raciale, prétend exalter les autres races, mais promeut un métissage généralisé, spécialement celui des blancs avec les autres, ce qui équivaudrait à la disparition des races humaines, et de la race “blanche” ou caucasoide” en premier. Ce racisme là n’est jamais dénoncé, il est meme encouragé officiellement aujourd’hui, spécialement en “Occident”. Je n’ai ni amour ni haine pour les autres races. J’ai la conscience d’appartenir à la race blanche, que je “préfère” aux autres, et souhaite le maintient de celle-ci pour mes descendants et tous mes semblables nationaux et compatriotes Français et autres Européens. Je ne me sent pas “obligé” de hair les autres pour “mieux” aimer les miens, c’est juste un degré d’affinité et de préférence, rien de moral ou d’immoral là-dedans. Mais si vous trouvez que c’est encore du “racisme”, libre à vous de me désigner ainsi, cela m’est bien égal, il faut bien etre, toujours, le “raciste” de quelqu’un d’autre, n’est-ce-pas !? Sainte Jeanne d’Arc a dit qu’elle aimait les Anglais chez eux. A la question de savoir si Dieu aimait les Anglais, elle répondit ne savoir seulement que tous seraient bouté hors de France, hormis ceux qui y mourraient. Anglais tués pendant la guerre et dont elle pleurait la mort après les batailles. Ma ligne de conduite politique chrétienne et nationaliste est, appliquée à aujourd’hui, la meme que mon héroine française préférée; boutons les tous hors de France et d’Europe, sans faiblesse mais sans haine. Chacun chez soi, Dieu pour tous, et les vaches seront mieux gardées. Ceci n’engage que moi. Je n’ai rien d’autre à ajouter.

  8. Guillaume le taciturne dit :
    “Et vous l’avez dis le niveau des émissions de MZ est nettement supérieur à ce qui se fait partout ailleurs sur le net, c’est peut-être par ce que les animateurs et les invités ne s’engueulent pas ou ne se foutent pas sur la gueule dès qu’ils ne sont pas d’accord.”

    Vous oubliez Courtoisie

  9. CeCeFou dit :
    Marvin,

    Ce qui est embêtant chez er c’est que toute critique quelle qu’elle soit est forcément interprété comme un crachat ou un appel à la guerre “civile”.

    Et c’est dommage car ce n’est pas forcément le cas et je le répète tout n’est pas forcément à jeter chez vous.

    Là où ça devient très inquiétant c’est la réponse que vous y apporter en général, et votre commentaires en est un bon exemple : la menace, bel exemple d’argumentation !

    Tout doit-il se régler au poings lorsqu’on est remis en question ?

    Est-ce vraiment un bon exemple pour la liberté d’expression et pour éviter les tensions ?

    Ne voyez vous pas les contractions inhérentes à la doctrine et d’er malgré les points positifs qu’elle pourrait comporter ?

    Et vous l’avez dis le niveau des émissions de MZ est nettement supérieur à ce qui se fait partout ailleurs sur le net, c’est peut-être par ce que les animateurs et les invités ne s’engueulent pas ou ne se foutent pas sur la gueule dès qu’ils ne sont pas d’accord.

    Je pense que c’est une méthode que vous pourriez prendre en exemple chez er. Et quittes à vous remettre en question, vous demander si les moeurs que vous développez dans les débats (réduction à l’émotionnel, bagarres, menaces) sont vraiment issus de la culture européenne ou d’ailleurs.

    En espérant sincèrement vous voir vous améliorer avant de disparaître.

    PS: l’équipe de MZ, tant que j’y suis, à quand une émission critique constructive sur la réconciliation car là où Marvin avait raison c’est qu’ailleurs le niveau de la critique est souvent (sauf au CNC) d’assez mauvaise facture. C’est peut-être dommage de se concentrer uniquement sur ce sujet là mais si personne ne le fait correctement..

    Cédric

  10. Emile dit :
    Marvin Objectivemenr quoique vous pensiez de Conversano ,il a été courageux il n’est pas parti en courant et il a dit ce qu’il voulait dire a Soral

    Soral a certainement des qualités mais dans ce cas il s’est ridiculisé Conversano a été plus coriace que prevu

  11. Marvin dit :
    Un ptit comm pour féliciter l’équipe de ce site internet, j’ai écouté plusieurs émissions pendant les vacances après vous avoir découvert via ER et beaucoup sont très intéressantes et sont d’un très bon niveau, ça change des Conversano, Merkado, Lelay, Radio Courtoisie qui semble proche de votre ligne, mais d’un niveau très faible objectivement.

    Aprés, comme le montre les commentaires ci-dessous, certains de vos auditeurs demande que vous vous éloigner davantage encore de la ligne ER en nous crachant juste à la gueule. Que ces gens fassent tout de même attention à l’éternel retour du concret, au moment venu on verra comment ils se comporteront dans la rue face à nous, espérons pour eux qu’ils ne seront pas comme Conversano. Sinon c’est pas eux qui nous aiderons à virer de France la racaille qui détruit nos quartiers.

  12. Guillaume le taciturne dit :
    “Votre avis peut-être malgré tout bienvenue avec parcimonie mais, par pitié, arrêtez de troller pour imposer « vos » idées qui de toutes façons ne prendront pas. Car il faut que le terreau culturel soit stérile ou pollué pour y faire germer le soralisme et ce n’est pas le cas de quelqu’un qui écoute MZ régulièrement.”

    Je prends bonne note de votre critique. Comme j’ai pas l’intention d’imposer quoique ce soit c’est donc que mon expression doit beaucoup s’améliorer…

    Cordialement à vous!

  13. Emile dit :
    Le troll est de retour
  14. CeCeFou dit :
    Guillaume,

    vous postez à toute heure du jour et de la nuit, qui êtes vous ?

    Travaillez vous ?

    D’où parlez vous ?

    Vous êtes un troll moralisateur, vous deviez le débat sur le racisme et autre sujets secondaires, et vous caricaturer les propos de vos contradicteur.

    C’est dommage car ici, il pourrais y avoir de beaux débats très constructifs sur “que faire”, mais vous parasiter la conversation et faites monter l’émotionnel.

    Je pense que les auditeurs/commentateurs se passerait bien d’un défenseur du net d’a.s. tel que vous sachant que même si il se plaint de ne plus passez à la télévision (ce qui est révélateur en soi) il se targue lui même d’être omniprésent sur le net. Donc si il nous prennais l’envie de subir son point de vue nous saurions sur quels sites aller.

    Malgré tout comme le disait Vincent Lapierre, er n’est peut-être pas si néfaste que ça, il peut servir de déverrouillage et de cheminement. Avant de devenir insupportable de contradictions.

    C’est personnellement mon cas.

    Votre avis peut-être malgré tout bienvenue avec parcimonie mais, par pitié, arrêtez de troller pour imposer “vos” idées qui de toutes façons ne prendront pas. Car il faut que le terreau culturel soit stérile ou pollué pour y faire germer le soralisme et ce n’est pas le cas de quelqu’un qui écoute MZ régulièrement.

    Cordialement tout de même.

    Cédric.

     

  15. Guillaume le taciturne dit :
    mais ça veut dire quoi surveille ton langage?
  16. BOBY dit :
    Guillaume

    Surveilles ton langage

    Je veux seulement une France française

  17. Guillaume le taciturne dit :
    Je suis en plein accord avec votre analyse qui est en plus remarquablement exprimée. Tout est dit ou presque alors merci!

    Vous me permettrez une petite rectification, quand vous dites :« … notre seule chance de survie est liée à l’apparition d’un nouveau type humain de race blanche dans les guerres civilisationnelles et ethniques qui s’annoncent ». Ces guerres civilisationnelles et ethniques ne surgirons QU’AVEC l’apparition d’un nouveau type humain de race blanche. Je veux dire que sans cela il n’y aura même pas de guerre!

     

  18. Emile dit :
    Bonne année a tous et haut les coeur on est chez nous !!!
  19. Aryosophe dit :
    Tintin au Périgord (noir ?),

    On peut tout imaginer, tout espérer, voire même activement militer (c’est le cas de l’excellent Laurent Ozon) pour la Remigration – avec un grand R – ou le Grand Rembarquement ou même, lorsqu’on est “technocrate” dans l’âme, envisager sérieusement qu’une inversion des flux migratoires soit possible. Je ne doute donc pas que les très nombreux colons non-européens installés en France et en Europe puissent prendre demain le chemin du retour ! Non, j’écrivais qu’à l’heure où nous en discutions, il s’agissait encore d’une aspiration voire même d’un fantasme. Pourquoi ? Parce que plutôt que d’emprunter ce chemin-là, celui du retour “dans la joie et la bonne humeur”, c’est celui de la terre de nos pères, celui de l’Europe soumise aux velléités mondialistes et devenu le “grand hospice occidental”, qu’ils empruntent. Par tous les moyens. Avec femmes et enfants. Avec leur propre vision du monde. Et avec l’actif soutien de ceux dont personne ne peut douter qu’ils tiennent fermement les rênes DES pouvoirs. Parce que le réel, car si vous avez ce que l’on appelle une vie sociale vous ne pouvez guère y échapper, lui, ne se dérobe pas ! Parce que les frontières de notre pays n’existent désormais plus que sur les cartes. Il aura suffit d’une petite cinquantaine d’années pour faire de la proximité raciale (et donc de la mixité du même nom) un modèle de civilisation. Il aura suffit d’une petite cinquantaine d’années pour que de vastes tribus de non-européens envieux colonisent nos villes et nos maternités désertées. Nous nous sommes réveillés, un matin, et nous vivions dans une société multiraciale où, dans certaines communes de la région parisienne, par exemple, nous ne sommes désormais plus qu’une minorité. Une minorité soumise – par l’accoutumance au fait musulman – de surcroit ! Combien de métèques non-européens croisent-ils votre route chaque jour ? Combien ? Dans l’entreprise, au bureau, au lycée, voire même dans votre propre famille ? Je crains d’ailleurs que nombreux parmi nous (je veux parler des militants théoriquement les plus impliqués) n’ont pas même conscience que nous sommes en guerre. Le mot n’est pas trop fort. Remigration ? Mais nous sommes déjà très loin de la politique d’immigration zéro ! Alors même que de nouveaux im(migrants) nous sont imposés depuis l’implosion du vaste Moyen-Orient ! La réalité c’est que les Français de sang, les Français de souche européenne qui naissent aujourd’hui mourront dans une France au profil majoritairement africain et asiatique. Et tel est le sort promis à toute l’Europe occidentale. Naturellement l’histoire n’est écrite nulle part ! Cependant “notre” classe politique (Front ex-National compris) vous semble t-elle avoir pris conscience des dangers mortels qui menacent notre communauté ? Alors un atome de volonté politique, peut-être ? Non. Seule une petite poignée de Français de sang, de Jean Raspail à Pierre Vial, en passant par d’honnêtes soldats politiques, pour s’en soucier. Pas davantage.

    Nous sommes condamnés. Condamnés à nous battre ! Léon Daudet écrivait que : “Le péril d’être tiède, dans les temps où nous vivons…, c’est qu’on risque vite d’être un veule. Il y a une faiblesse, j’allais dire une lâcheté, dans la modération, et celle-là sort aux heures tragiques”. Philippe Baillet (que RMZ ne devrait pas hésiter à solliciter, s’il consent à rompre avec son “splendide isolement”) écrit, quant à lui, dans “Pour la contre-révolution blanche” que : “… notre seule chance de survie est liée à l’apparition d’un nouveau type humain de race blanche dans les guerres civilisationnelles et ethniques qui s’annoncent”.

  20. Guillaume le taciturne dit :
    ta bêtise atteint les limites de ma pédagogie ou alors tu me provoques. dans un cas comme dans l’autre je laisse tomber
  21. TintinauPérigord dit :
    Aryosophe

    La Remigration peut se faire en décourageant les malveillants à  vouloir venir et à rester en France.

    La France peut aller piocher dans l’arsenal juridique US-Russe – Canadien – asiatique.   Les exemples sont multiples.  Il n’y a pas de pays où tu débarques sans argent en espérant être soigner – loger – éduquer gratuitement.

    Il existe des tas de pays où tu ne peux pas être né étranger et posséder des biens immobiliers, etc etc .

     

    Donc c’est dommage  d’avoir un spécialiste de Chavez sous la main  et de ne pas avoir justement cet éclairage . Avant – Pendant et Après Chavez.

     

    Bonne année à tous.

     

     

     

  22. Emile dit :
    Le troll guillaume n’aime pas les blancs et surtout les blancs pauvres mais il n’est pas raciste bien sur
  23. Guillaume le taciturne dit :
    Mais pas du tout. Même s’ils ne faisaient rien vous seriez raciste quand même et c’est ce que j’essaye de vous faire comprendre….

    Vous n’aimez pas les arabes point barre!

    Vous qualifiez de raciste est une insulte quand, comme vous, on est inféodé à l’idéologie dominante. Perso. j’en suis indépendant et ce n’est qu’une constatation objective que je fais.

    D’ailleurs le problème est ailleurs. Vous croyez que ceux qui écoutent MZ ont les mêmes opinions que vous et vous partez avec l’idée d’un club privé où se rassemble les gens de même opinion. Il n’en est rien et si j’ai pris part aux commentaires c’est pour défendre AS. Qu’une émission soit faite uniquement sur l’apologie du racisme, je ne ferais aucun commentaire. Sachez bien que vous êtes raciste et que je n’en ai rien à foutre. Cordialement.

  24. BOBY dit :
    Guillaume

     

    Vous faites commes les gauchiste et AS dès que l’on critique l’immigration c’est raciste…

    Je n’y peux rien s’ils causent des problèmes….. c’est un constat objectif tout simplement….

     

     

  25. Guillaume le taciturne dit :
    D’abord je ne déblatère pas tout seul et l’inversion accusatoire a été employée par mon précédent interlocuteur qui a cru me démasquer.

    Je ne suis pas du tout raciste et il ne peut y avoir de débat entre racistes et non racistes. Simplement j’ai voulu mettre en évidence le racisme honteux de certains à qui je dis :”soyez racistes ouvertement” et n’allez pas chercher midi à 14 H. Ceux qui l’affichent ouvertement je leur fou la paix et ne cherche pas la polémique.

  26. Emile dit :
    Guillaume le troll au style ampoulé specialiste de l’inversion accusatoire continu a deblaterer tout seul
  27. Guillaume le taciturne dit :
    Mais non c’est vous qui vous démasquez. Car que peut bien vouloir dire raciste sinon une approximation? Le racisme est un sujet bien aléatoire sauf pour les politiquement corrects comme vous. ( c’est là où vous vous démasquer ) pour qui c’est une insulte. Ce n’est donc pas accusatoire de ma part mais je me borne à constater que le binaire fonctionne à donf chez vous. J’aime ou j’aime pas comme sur Face de bouc. Je n’aime pas les arabes ni les noirs car ce serait comme aimer les animaux ou non LOL Pour ce qui est des français c’est donc la même chose. Vous aimeriez les arabes que je vous ferez la même réponse. Si vous préférez que je dise que vous détestez les arabes et bien la prochaine fois c’est ce que je ferai. Pour moi c’est du kif.

    Comprenez-moi bien, si vous n’aimez pas le pinard nous n’allons pas pouvoir discuter des mérites comparés du rouge et du blanc. CQFD

    Vous rejeter AS parce que vous estimez qu’il aime les arabes et que vous vous les détestez. Restons-en là. Nous sommes à l’étage de l’affectif où la raison n’a rien à faire.

    La seule chose, dans le fond, que je pourrais vous reprocher c’est de ne pas être clair avec vous-même ou bien de ne pas avoir le courage de vos opinions. Je veux dire que vous êtes sans arrêt en train de vous justifier. Moi je vous dis : dites-moi tout simplement “je n’aime pas les arabes” et je comprendrai! Vous parlez de vos sentiments en appelant la raison, qui n’en n’a rien à foutre, à l’aide. Soyez donc sûr de vos sentiments et laisser la raison ( c’est à dire tous les arguments que vous débitez ) tranquille. Mais c’est vôtre problème donc à vous seul de voir.

  28. BOBY dit :
    Guillaume
    Vous êtes démasqué

    A court d’arguments, vous traitez vos interlocuteurs de racistes alors que ces deniers se contentent de constater les méfaits de l’immigration.

    Bientôt vous allez dire que nos propos sont nauséabonds ou que l’on revit les heures les plus sombres de notre histoire lol

     

     

     

  29. Guillaume le taciturne dit :
    Ce qui nous sépare, c’est très simple et ce n’est pas AS.

    Mais je ne suis pas raciste et vous si. Le reste en découle AS et bien d’autres choses.

    Pour ce qui est du racisme j’ai tendance à penser qu’il a encore de beaux jours devant lui.

  30. Guillaume le taciturne dit :
    Mon cher faites comme moi. Jetez votre télé et n’écoutez que Courtoisie et vous n’aurez plus besoin de gueuler quoi que ce soit.La Vérité faut déjà avoir envie de la connaitre, faut la chercher voir la pourchasser. Et prêcher des convaincus c’est facile, ça fait croire qu’on a convaincu alors qu’on est resté dans son pré-carré.
  31. BOBY dit :
    CHer Volodymyr Bellovak

    Laisse Guillaume avec sa réconciliation, la réalité le rattrapera

    Tiens au fait j’oublais dans la Drôme et la Vaucluse des gens ont malheuresement croisé un ex futur Sebba en puissance mais comme il n’a pas eu des NIKE enfant il a eu des troubles psychologiques….

  32. Volodymyr Bellovak dit :
    le taciturne

    “Qui ne gueule la Vérité quand il faut dire la Vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.” Charles Péguy

  33. Guillaume le taciturne dit :
    Hé, Ho, Bon Qui êtes-vous “pour proposer un programme de gouvernement” et rien d’autre.  Votre prose c’et du Ya Ka ceci, Ya ka cela. Vous répétez la même chose que la plupart des gens de notre mouvance. Vous arrivez à agacer les gens qui sont d’accord avec vous! Fol’Fèr…
  34. Volodymyr Bellovak dit :
    Le Taciturne

    Ne me reprochez pas de venir mettre mon grain de sel dans la discussion car je pourrais aussi vous poser la meme question; “qui donc etes vous…” Je tient simplement à manifester mon désaccord avec E&R dont l’intitulé est déjà tout un programme; “Egalité”: concept creux et erroné en contradiction totale avec le réel. L’égalité n’existe nulle part, la rechercher n’engendre que des calamités. On tient là toutes les références idéologiques d’E&R, celles des révolutions “égalitaires” de 1789 et 1917 et du marxisme. Ces poisons idéologiques ont démontré par l’Histoire leur puissante nocivité mais Soral & Co n’en ont pas tiré les leçons; c’est suffisamment révélateur pour s’en méfier. “Réconciliation”: entre qui ? Entre les envahis et leurs envahisseurs ? Il serait temps de voir la réalité en face; l’assimilation à la Nation n’est possible que pour quelques individus partageant déjà au préalable plusieurs critères identitaires comme la race, la spiritualité, les moeurs, les références culturelles et civilisationnelles. Autrement dit pour d’autres Européens. Mais on n’assimile pas des masses ethniques totalement étrangères à nous à tous les niveaux et en surnombre; soit c’est elles qui vous imposent leurs “lois et coutumes”, soit vous devez vous résoudre à les “discriminer” et à les éloigner pour ne pas disparaitre vous meme comme Nation et comme héritiers d’une Civilisation. Certains Grecs anciens l’avaient déjà très bien compris avant nous , mais, hélas, certains milieux “patriotes” et “souverainistes” baignent encore dans un certain romantisme de type “colonial” et dans l’utopie “humaniste” et révolutionnaire d’une “Patrie” française universelle, fraternelle, et assimilationniste à la Jules Ferry & consort… Il faut en finir avec tous ces mythes utopistes et empoisonnés et faire un retour aux réalités immuables, permanentes, et élémentaires. Voilà mon humble avis qui est partagé par d’autres ici.

  35. Guillaume le taciturne dit :
    chais pas trop ce que tu veux dire mais Franco prit le pouvoir avec le concours de l’armée coloniale, je pense qu’il n’est pas le seul et en France c’était faisable en 58, 60 et 61.
  36. Guillaume le taciturne dit :
    Les milliards ou prétendus tels n’ont certainement pas pour but de créer des Sebba  mais tout le contraire.

    La communautarisation factice parce qu’artificielle c’est foutu d’avance mais il n’y a pas de désespoir là-dedans! La solution est ailleurs.

  37. BOBY dit :
    Guillaume vous abusez des éléments de langage…

    Vous ne croyez pas qu’avec tous les millards d’euros deversés dans les banlieus les potentiels Sebba n’ont pas eu leur chance….

    Tous ces discours gouchisants pour éviter le réel,

    Par ailleurs, vous dites que c’est foutu pour les Français

    Une citation pour vous répondre

    Tout désespoir en poltique est une sottise absolue!

     

  38. Emile dit :
    guillaume le taciturne    Ta façon de t’exprimer est d’un style tres colonial  cela me met la puce a l’oreille
  39. Guillaume le taciturne dit :
    Par ce que vous croyez qu’on prendra le pouvoir par les urnes? Alors vous n’avez rien compris!
  40. Guillaume le taciturne dit :
    L’un n’empêche pas l’autre. Et former des Sebba c’est s’occuper indirectement des tiens. D’ailleurs tu dis que tu préfères? ça veut dire quoi? Que présentement tu ne t’en occupes pas? Il y a quelque chose de présomptueux que de prétendre s’occuper des siens, c’est vague, très vague. D’autant plus que c’est une lapalissade que de s’occuper des siens non? C’est banal à souhait. ça mange pas de pain, c’est une répartie maison dans le sens de se dégager d’une discussion qui nous embarrasse.
  41. Guillaume le taciturne dit :
    “Effectivement ce qui nous arrive est de notre faute, c’est pourquoi il est préférable de se communautariser et de se solidariser  pour retrouver une certaine influence.”

    Je ne crois pazs que ce soit notre faute et en tout cas j’aime pas trop cette intro.

    Se communautariser? Le problème c’est qu’en face leur communauté il ne l’ont pas voulu ni choisi et c’est bien ce qui définit une communauté, c’est un héritage très concret le ghetto. Nous autres ça fait longtemps que nous nous sommes décommunautarisés. C’est pourquoi je crois que c’est foutu

  42. Aryosophe dit :
    Oui Tchiiip, c’est bien de cela dont il s’agit. De la dérision des “modernes” ! En effet, si mon discours ne vous inspire que ce commentaire amusé c’est que vous n’êtes probablement pas l’un des nôtres. Par “nôtres” je veux parler des nationalistes radicaux, naturellement. Car il faut bien se compter. Désormais nous en sommes là. Cela va donc bien au-delà de nos inoffensifs bavardages. Et si les mots “patrie”, “race”, “sol”, “sang”, etc. ne sont guère plus pour vous que des fossiles sans intérêt, alors vous êtes sans doute fin prêt pour la giclée culpabilisante évoquée plus haut.

    Oui Robert/Guillaume, “nous avons” et non “nous aurons” ! Une injonction militante. Du verbe militer, du latin militare, “être soldat…”

    Volodymyr Bellovak, je ne sais lequel d’entre nous est l’heureux bénéficiaire de vos conseils éclairés. Cependant lorsqu’il s’agit de désigner ce que vous appelez “les chefs”, alors il faut d’abord désigner l’ennemi principal, en effet. Et pour qui barbote dans la mouvance depuis plusieurs décennies, eh bien, c’est chose plutôt facile ! Son “pedigree” est intact…

    Enfin, merci à RMZ d’incarner, globalement, la ligne “nationale, sociale et radicale”. RMZ est d’abord, en fait surtout, une radio militante. Elle nous est donc indispensable.

    Salutations nationalistes paneuropéennes !

  43. Emile dit :
    Guillaume le taciturne   Vous dites ce n’est pas las envahisseurs qui nous empecherons de prendre le pouvoir  Je vous signale que les evahisseurs comme vous dites ils votent on les a vus dans les buraux de votes aux municipales et ce c’etait pour venir au secours des mondialistes que vous pretendez combattre  Vos grandes theories se heurtent a la realité

     

  44. BOBY dit :
    Guillaume

    Fomer des Sebba,

    j’ai aute chose à foutre, je prèfère m’occuper des miens.

    Je parie que le Sebba s’il doit subir une opération chrirgicale, il va vite dégainer sa carte vitale…

  45. BOBY dit :
    Guillaume

    Effectivement ce qui nous arrive est de notre faute, c’est pourquoi il est préférable de se communautariser et de se solidariser  pour retrouver une certaine influence.

    Pourquoi se réconcilier avec des allogènes qui n’ont jamais travaillé, qui se nourrissent de prestations sociales  et qui se rangent systématiquementau côté des racailles ( du haut et du bas ).

    Il ne s’agit pas d’engager une lutte armée mais de se COMMUNAUTARISER, de favoriser les siens de promouvoir sans faille notre identité…

    Le myhte de l’immigré qui travaille prospère toujours même dans notre courant de pensée….

  46. Guillaume le taciturne dit :
    “Chaque chose en son temps. Bon sang! Un peu de bon sens et de logique élémentaires, que diable !”

    Vous en avez de bonnes…Qui donc êtes-vous pour proposer ces solutions? Hein? Rien! Ce que vous préconisez passe par la conquête du pouvoir Chaque chose en son temps en effet. Il nous faut donc conquérir le pouvoir en premier lieu et toutes affaires cessantes et ce ne sont pas les envahisseurs qui nous en empêcheront CQFD!

  47. Guillaume le taciturne dit :
    “Cela éviterai peut-etre aussi les commentaires aigres et les récriminations diverses…”

    Non ça n’évitera rien du tout on l’a vu dans le passé…

    D’autre part j’ai horreur du cirque et c’est bien ce que vous suggérez. Non, surtout pas de débat mais exposé-discussion comme autrefois à l’université POINT BARRE!!!

  48. Volodymyr Bellovak dit :
    Une remarque encore. Je suis intrigué par la naiveté et l’inconscience de certains commentateurs; face à l’agression d'”armées d’envahisseurs” on ne commence pas un débat intellectuel ou pseudo-stratégique fumeux sur l’utilité illusoire d’attaquer d’abord les chefs, en réalité inaccessibles et hors-de-portée, de ces armées d’invasion. On ne conclut pas non plus sur le souhait de déposer les armées avant meme de s’en etre servi, de pactiser et de conclure avec les “ennemis” un plan d’ “intégration” ou d’ “assimilation” de ces derniers; ce serait de la haute trahison. On commence par refuser l’invasion, par s’en défendre et par repousser les envahisseurs avant de s’en prendre enfin à leurs chefs ou “commanditaires” et de les neutraliser. Chaque chose en son temps. Bon sang! Un peu de bon sens et de logique élémentaires, que diable !
  49. Volodymyr Bellovak dit :
    A Jean-Louis Roumégas

    Cher Jean-Louis, c’est tout à l’honneur de Radio MZ d’inviter des intervenants variés et divers, et l’on ne peut que l’en féliciter. Cela prouve son esprit d’ouverture et de seine curiosité intellectuelle, et sa volonté de fuir l’entre-soi stérile et dégeneressant. Cependant il serait peut-etre intéressant, en fonction des sujets abordés, de faire parfois des émissions de débats contradictoires et donc, par exemple, quand vous avez invité Vincent Lapierre ( avec qui je ne suis pas personnellement d’accord mais pour qui je ne nourris aucune animosité car il me semble parfaitement sincère, honnete, et “sympathique” ) il eu été souhaitable d’inviter quelqu’un autre d’aussi courtois et “civilisé” mais ayant des points-de-vue divergents sur les sujets abordés, afin d’avoir une “confrontation” pacifique d’idées dans un  débat serein, constructif, et enrichissant pour tous. Cela éviterai peut-etre aussi les commentaires aigres et les récriminations diverses… Mais quoiqu’il en soit, MERCI pour vos émissions toujours fort intéressantes et pour tout le travail qu’elles demandent. J’espère comme d’autres avoir le plaisir de réentendre prochainement Maitre Damien Abauzit sur les ondes de Radio MZ! Bonne fin d’année et… pas de quartier ! 😉

  50. Tchiiip dit :
    Bon bah Aryosophe veut partir en guerre contre tous les non-blancs j’ai l’impression^^

    Bonne chance à vous et à “l’armée blanche”

  51. Guillaume le taciturne dit :
    “nous aurons d’abord à lutter contre les “mondialistes” de tous poils, de gauche et de droite, nombreux et hostiles”

    Ce n’est pas -nous aurons- mais nous avons!

  52. Guillaume le taciturne dit :
    ” C’est pour cela que Soral demande aux petits blancs de partir a la campagne et de ceder la place aux nouveaux venu Les ennemis de ER c’est le petit blanc une haine de classe ?”

    Je ne suis pas assez AS pour valider ce que vous rapportez de lui. Je ne peux donc pas engager une polémique d’après ce que vous dites qui me parait relever de l’interprétation de ce que AS dit ou bien fait.

  53. Aryosophe dit :
    Je connais le parcours (exemplaire, nous dit-on !) du pittoresque Kemi Seba. En quoi son “admirable retour” sur la terre de ses aïeux change t-il radicalement la donne ? Que représente t-il parmi les siens ? Rien ! Ses seuls zélateurs sont des Blancs à la recherche d’exemples à promouvoir afin d’éviter d’avoir à se battre, un fantasme pour une poignée d’Européens (tièdes “identitaires” compris) démunis et lâches, toujours prompts à chercher le “dialogue” (une lubie paralysante et femelle) plutôt que d’avoir à se “cogner le réel”. Un réel bien trop cruel et tragique pour des esprits élevés dans la paix rassurante des marchands et des démocrates ! “Remigration” ? Dans la joie et la bonne humeur ? Un fantasme de plus. La pléthore non européenne, “armée de réserve du Capital” et machine à enfanter, bien installée sur des terres où jadis nous pouvions affirmer être en France, ne bougera pas sans que nous ne l’invitions fermement à le faire. Et rapidement. Mais c’est oublier un peu vite que nous aurons d’abord à lutter contre les “mondialistes” de tous poils, de gauche et de droite, nombreux et hostiles, les assumés et les honteux, parmi lesquels “nos” modérés, des sentimentaux assimilateurs et/ou intégrateurs, toujours disposés à prendre une bonne petite giclée culpabilisante entre deux flagellations républicaines.

    Nous sommes seuls. Et sur un tas d’ordures. Ce n’est pas une position très confortable, j’en conviens, mais lorsqu’il s’agit de combattre l’abjection, cela reste encore le lieu idéal. Et puis plutôt que de chercher à “faire” de la politique, cela peut aussi donner l’envie d’être “fanatique, sectaire, pur, dur, sûr, catégorique” (Jean Cau). Contre la dérision stupide des “modernes” ou haineuse de nos ennemis de toujours, c’est pour la Patrie et la Race qu’il nous faut combattre. Tout le reste est accessoire.

  54. Emile dit :
    Guillaume le taciturne      C’est pour cela que Soral demande aux petits blancs de partir a la campagne et de ceder la place aux nouveaux venu Les ennemis de ER c’est le petit blanc une haine de classe ?  Ceux qui n’en peuvent plus ce sont les De souche pas les immigres
  55. Guillaume le taciturne dit :
    Kami Sebba c’est bien plus que du positif, c’est Exemplaire! Tous ces gens n’est-ce pas viennent comme des esclaves, prolétaires pour parler moderne et si, par miracle, ils deviennent des hommes libres la remigration devient une option de choix pour leur avenir.

    Au lieu de vouloir promouvoir par exemple des réseaux de solidarité et autres conneries surannées c’est à dire faire du Chavez en France, Non, il faut former dès maintenant et à notre niveau des Sebba. Par des conversations suivies et intelligentes surtout par un comportement digne d’un Dominique Venner dans la vie de tous les jours etc…Et ainsi de suite. Ne plus penser :”foutez le camp” mais “devenez libres” ( faut-il encore que nous ayons pour nous-mêmes l’envie d’être libres )

  56. TintinauPérigord dit :
    Puisque c’est  la période des voeux,   voici ceux que j’aimerai voir passer sur votre antenne :

    Patrick Buisson ;  Lugan;  un écolo intelligent  (si ça existe ? ) ;   deux invités  (un de l’est -un pro dombass) ;   idem pour les pays baltes ;   un sujet sur l’assistanat pro et contre ;  Laurent Ozon ;   Michel Drac ;   Etienne Chouard.

     

    Merci  et passez de bonnes fêtes.

     

  57. Tchiiip dit :
    Aryosophe, nous qui appelons la remigration de nos voeux, pour mener ce projet à bien nous aurons besoin d’interlocuteurs des 2 côtés de la Méditerranée.

    Indépendamment du fait qu’on apprécie ou pas Kemi Seba, il est retourné en Afrique et encourage les siens à retourner sur la terre de leurs parents donc ça me semble être une démarche plutôt positive à mon sens.

    En plus il n’apprécie plus trop Soral apparement donc il devrait faire l’unanimité ici (rires).

  58. Guillaume le taciturne dit :
    Jean-Louis nous signalait un effondrement des commentaires, je crois que là c’est reparti comme en 14! ( et pas comme en 40 )

    C’est le sujet bien sûr mais traité par AS qui a le bonheur dans notre mouvance d’avoir un autre avis, de ne pas être politiquement correct. Car il existe un politiquement correct d’extrême droite qui reste non visible car les gens sont complètement dedans.

  59. Guillaume le taciturne dit :
    Ce que votre père disait ( voulait dire ) c’est que nous sommes responsables de nos actes et de leurs conséquences.

    Vous utilisez le mot faute abusivement, ce n’est pas du tout çà! La faute relève du droit pénal, vous êtes fautif quand vous transgressez une loi.

    “limiter l’influence des envahisseurs et de leur complices….”

    Vous inversez l’ordre des facteurs! Ce sont les envahisseurs qui sont les complices de blancs comme vous, de français comme vous, de même culture que vous et de même identité que vous! Il ne faut pas se tromper d’ennemis. Nos ennemis sont nos frères souchiens avant tout!

    Cela me rappelle la “Civil War” faites par des blancs contre d’autre blancs ( à propos des noirs dit-on ) Nous c’est pareil mais on vous induit en erreur en vous faisant croire que ce sont les immigrés qui sont contre nous. Alors bien sûr il y a les coupeurs de cheveux en 4 qui vous diront qu’à la base il y a une différenciation ethnique qui pose ou posera problème à terme. Je ne le crois pas du tout et de toute façon ce n’est pas d’actualité et surtout c’est l’arbre, le gros arbre style baobab qui cache la forêt. Il nous faut lutter contre nos frères blancs ennemis et intégrer les populations allogènes qui n’en peuvent mais! Nos frères blancs ennemis ont d’autres buts et ils nous donnent les immigrés comme os à ronger. Comme cela ils peuvent poursuivre leur mission tranquille.

  60. Guillaume le taciturne dit :
     Et, comme dirait Mr LUGAN   » citez-moi un pays où un peuple aurait perdu sa terre sans prendre les armes  dans l’histoire humaine ?  »

    AS ne parle JAMAIS démographie,  pas plus que le FN .    Méridien Zéro  peut-il  dégoter  un gars qui nous en parle sans politiquement correct ?”
    Lugan dit beaucoup de bêtises….
    La démographie est fondamentale et on en parle presque jamais. Cherchez l’erreur….

  61. Aryosophe dit :
    Quel intérêt y aurait-il à bavarder avec quelques (tristes) figures en toc du web-nationalisme français ? Rochedy n’est pas complètement stupide (la preuve, il a su quitter le lupanar chevènementiste animé par l’héritière de la boutique) mais il a sans nul doute besoin d’étoffer son arsenal argumentaire avant de se la jouer “blogueur dissident” mais profond. Quant à Seba… J’éprouve déjà les pires difficultés à imaginer Salverola/Conversano en “chevalier blanc” (le sang moresque sans doute) alors Seba… Ce serait comme chercher à être compris par une toxine.
  62. Tchiiip dit :
    Ce serait une bonne idée d’inviter Rochedy effectivement.

    Et Kemi Seba aussi serait intéressant.

  63. TintinauPérigord dit :
    Ce qui est  valide et  vérifié  par l’histoire des peuples,   c’est bien qu’une culture  vit  sur un territoire donné.

    Je respecte la culture maasaï,  celle des papous,   celle des russes,  des  aborigènes.     Pour moi, il n’y a pas à mettre de signe égal,  chacun évolue  à sa propre vitesse.

    Demain peut-être qu’une caractéristique génétique va décimer un peuple  ou bien lui permettre d’avoir un avantage technologique.

    Je demande donc que chaque peuple reste sur sa terre ou sont nés ses ancêtres.   C’est ainsi qu’on préserve la diversité.

     

    Vincent Lapierre bien que brillant, doctorat;  ne voit pas l’évidence de l’echec du chavisme.    Au lieu de militer avec AS  pour une réconciliation illusoire,  il pourrait d’ores et déjà  préparer et proposer un  processus de re-migration  étalé sur 10 ou 20 ans. Là,  il ferai oeuvre de clairvoyance.

     

    On ne peut pas permettre la concurrence démographique sur une même terre  sans  prévoir une catastrophe.   Et, comme dirait Mr LUGAN  ” citez-moi un pays où un peuple aurait perdu sa terre sans prendre les armes  dans l’histoire humaine ? ”

     

    AS ne parle JAMAIS démographie,  pas plus que le FN .    Méridien Zéro  peut-il  dégoter  un gars qui nous en parle sans politiquement correct ?

     

     

  64. Cher Boby,
    loin de moi l’idée de vous accuser d’un quelconque complot, ce n’est pas le genre de la maison et je le redis, Dex a tout à fait le droit d’avoir ce point de vue. Cependant je le redis aussi : ce n’est pas de la complaisance pour la ligne ER. Si nous approuvions cette ligne, nous en serions militants. Après, nous invitons quelqu’un, qui n’est pas Soral, et qui ne nous est pas fondamentalement antipathique : nous n’allons pas l’étriller sur place, si ? Alors peut-être aurions-nous du affirmer notre désaccord dès le début. Il est vrai que nous n’en avons pas éprouvé le besoin avec le camarade Wilsdorf dès lors que pour nous les choses sont très claires. Désolé pour ceux d’entre vous que cela a pu décevoir mais il ne faut pas attendre de nous un essorage en règle de nos invités : vous êtes assez grands comme auditeurs et auditrices pour mesurer la pertinence des propos de nos invités qui sont tout à fait capables de montrer l’inanité de ce qu’ils disent. Bien à vous, JLR
  65. Cher Emile,
    les personnes que vous citez sont évidemment les bienvenus. D’ailleurs R. Ménard était notre invité il y a deux ou trois ans. Philippe Vardon pour sa part a refusé de venir à l’époque où il dirigeait encore Génération Identitaire. Reste Julien Rochedy : j’ai le souvenir qu’il ait été invité mais je ne saurais l’affirmer. Il serait en tout cas le bienvenu et nous allons lui proposer. Bien à vous, JLR
  66. Emile dit :
    Vak    C’est vrai conversano ne s-et pas se defendre mais il a été courageux Il est allé au bout de son argumentation l’attitude de Soral est petite
  67. Emile dit :
    Cher jean Louis Roumegas

    je suis pour la liberté d’expression donc je ne suis pas géné par la presence d’intervenants de ER (‘Soral en est il partisan?) vous pourriez diversifier vos emissions inviter Rochedy ou Vardon et pourquoi pas Menard pour avoir du concret converser avec qq qui est en phase avec la realité   Bien a vous

  68. BOBY dit :
    La question identitaire et ethnique sont intimement liées

    Si après dire que l’on veut vivre entre soi dans son son pays c’est être racialiste, j’en déduis que les esprits sont ravagés….

  69. Aryosophe dit :
     

    En amont de l’émission proposée par RMZ, je me suis brièvement penché sur les raisons du pugilat qui a opposé les comiques Bonnet/Soral et Salverola/Conversano (que je ne connaissais pas il y a encore quelques mois). Que dire de plus que ce qui a déjà été dit sinon que la “dissidence” autoproclamée, non contente de singer ce que l’on appelle la “mouvance” ou “nébuleuse” nationaliste/identitaire (et je n’écris pas cela parce que j’ai cru reconnaitre un célèbre “intellectuel” africain au milieu des deux guerriers de carton-pâte), n’en finit plus de vampiriser l’espace public ( ou plus précisément “numérique”) autour de la question raciale.

     

    Pour quels résultats ? Le premier est un “race traitor” aussi répugnant et toxique que ceux qu’il prétend combattre ( les “mondialistes anti-racistes” assumés) et le second n’est guère plus qu’un pathétique provocateur à figure sarrasine. Au discours aussi caricatural que stérile, de surcroit. Il n’est pas inutile de rappeler aux égarés que les “racialistes blancs”, les “nationalistes révolutionnaires”, les dissidents, les véritables “ennemis du Système” en somme, sont – radicalement – ailleurs.

     

  70. BOBY dit :
    Guillaume

    “Et surtout c’est la faute à personne” 

    Mon père m’a toujours  appris que c’était toujours sa faute si l’on se trouvait dans une mauvaise posture

    Il ne faut s’en prendre qu’à nous même, la français sont fautifs par leur passivité ou leur lachêté….

    La ligne ER c’est de couper court à toute prise en main des Français de leur destin… Ne faites rien l’immigré n’y ai pour rien c’est la faute des élités…. Je suis désolé mais vous validez le raisonnement binaire d’ER.

    D’ailleurs Conversano n’a jamais appellé au meurtre ou à la ratonnade.

    Après c’est sur c’est plus simple de refaire le monde dans une émission radio ou de polémiquer sur internet que de créer des réseaux de solidarité pour limiter l’influence des envahisseurs et de leur complices….

    Bien à vous,

    Boby

     

     

  71. Franck dit :
    Vincent Lapierre a l’air bien sûr de lui quand il affirme ses propres vérités, notamment à propos de l’immigration et du travail. Paris ou les grandes villes ne représentent pas complètement la France. En tout cas, dans les petites villes du sud, c’est bien différent de ce qu’il décrit ! Je sais qu’on ne peut pas tout expliquer avec son exemple personnel mais voici tout de même le miens : Je suis blanc et agent de sécurité de nuit dans une plateforme logistique, c’est donc un blanc que voient les employés quand ils quittent leur boulot. Les femmes de ménage qui viennent récurer la merde des chauffeurs routiers à 4h du matin sont des blanches, et depuis 6 ans que j’y travaille j’ai croisé 5 blanches sur 5. Dans ma copropriété, en 3 ans, 1 homme de ménage blanc et 1 femme blanche, pour faire le ménage. Idem pour les éboueurs, les “balayeurs” de la mairie, sans compter les exemples de “femmes de ménage” dans mes proches ou ma famille.
  72. Guillaume le taciturne dit :
    Vous savez Jean-Louis, à Radio Courtoisie c’est pareil! Certains même menacent d’arrêter de payer ou disent qu’ils arrêtent. Perso. c’est simple quand un invité ne me plait pas, je tourne le bouton. Et si c’est l’animateur qui ne me plait pas je fais la même chose. De même il y a des émissions que je n’écoute jamais parce que la thématique ne m’intéresse pas.
  73. Guillaume le taciturne dit :
    http://www.tvlibertes.com/2016/12/27/12405/hommage-claire-severac

    Claire Séverac vient de mourir. On ne sait pas vraiment quand ni surtout de quoi! Sa mort semble être entourée de mystères qui collent bien avec le personnage.

  74. Guillaume le taciturne dit :
    “Toujours excuser les envahisseurs et  en disant c’est la faute du système, c’est la faute des banquier, c’est un complot, cela devient insupportable.”

    Vous n’avez pas compris et vous n’êtes pas le seul mais il ne s’agit pas d’excuser, et en aucune manière, ceux que vous identifiez à des envahisseurs. Je crois que c’est un malentendu fondamental entre l’homme d’action qui ne voit pas beaucoup plus loin que le bout de son nez et l’intello. qui spécule en changeant d’échelles. L’intello. peut se tromper nul ne le conteste mais comme l’homme d’action qui sortirait un direct du droit alors que c’est un uppercut qu’il aurait fallu faire.

    De toute façon il faut sortir du raisonnement binaire bon/mauvais, gentil/méchant etc…Et surtout c’est la faute à personne. La faute n’existe d’ailleurs pas tout comme l’amour, la paix qui ne sont que des idoles pour faire marcher l’homme d’action qui reste soumis à la morale des “bons” sentiments.

  75. BOBY dit :
    Cher Jean-Louis,

    J’ai toujours trouvé Méridien Zéro comme média alternatif intéressant.

    Toutefois, je vous trouve bien complaisant avec ER et sa ligne et je vous ai trouvé bien miélleux sur ERFM .

    Entre un gars qui plaisante ( CF A Soral)  avec des rappeurs qui ont pissé sur la France et qui vivent  de prestations sociales et de trafics  et taper gratuitement sur un Conversano qui est un des nôtres, je trouve que pour des “natios” vous êtes un peu tièdes….

    Toujours excuser les envahisseurs et  en disant c’est la faute du système, c’est la faute des banquier, c’est un complot, cela devient inssuportable.

    Je trouve le commentaire de Dex très pertinent et c’est ce que je ressens en vous écoutant ( après je complote peut être avec DEX)

    Bien à vous

    Boby

  76. Cher Boby,
    je vous renvoie à ma réponse à Dex ci-dessous. Je n’ai rien à ajouter sinon que vous faites totalement erreur. Bien à vous, JLR
  77. BOBY dit :
    Décévant Radio MZ,

    L’afflux d’ER et sa médiatisation ont eu raison de la résistance nationnaliste de radio MZ

    Que l’on n’aime ou pas Conversano, qu’a t-il fait pour mériter cela? Cela reste un compatriote malgré tout

    Je trouve que ER est plutôt complaisants avec des rappeurs qui pissent sur la France à longueur de journée ( cf Morsay).

    Nous n’avons pas vocation à nous réconcilier avec des gens qui depuis 30 ans sont sur notre sol et vivent pour la grande majorité de prestations sociales et qui au quotidien enmmerdent ( le mot est faible…)  nos compatriotes….

     

  78. Guillaume le taciturne dit :
    “Bravo à MZ  d’inviter des personnes différentes” Tout est là et je suis bien d’accord!

    Pour le reste, vous posez la seule bonne question à poser pour H.C. et tous les autres. Mais justement, tous les autres, pourquoi tous se sont-ils enlisés? Je subodore une raison récurrente cachée. Un truc qu’on n’a pas compris dès le départ? Un biais cognitif qui nous empêche de voir? “Plus simplement ( et marxistement? )” l’impossibilité d’échapper aux lois d’airain du capitalisme. Capitalisme qui nous montre bien par ces exemples répétés qu’il est mondial avant tout. Quand on nous parle à tout bout de champs de mondialisme c’est de la poudre aux yeux! Le capitalisme c’est le mondialisme et vice et versa.

  79. TintinauPérigord dit :
    Franchement défendre Hugo CHAVEZ  ?   C’est possible  ?

    Le pays a bénéficié de 15 ans de pétrole à la hausse  et qu’a t-il fait à part  gaspiller en dans l’assistanat ?

    A t-il été visionnaire en préparant l’avenir  ?

    Désolé  mais les Castro,  les Chavez ont  repoussé les méfaits du capitalisme sur la génération suivante  au lieu de construire une économie libre et enracinée  apte à ne pas se faire piller.

     

    Vincent Lapierre est un  spécialiste  mais il n’a pas vu ce  désastre.

     

    Bravo à MZ  d’inviter des personnes différentes .  Passez de bonnes fêtes.

     

     

     

     

     

     

     

  80. Soyons clair cher Dex : le “ralliement” supposé de MZ à la ligne ER que vous dénoncez dans votre commentaire n’existe que dans votre esprit. Nous invitons et recevons des personnalités dont l’horizon politique est très varié. Cela ne vaut en aucune manière approbation de notre part de ce qu’elles pensent. C’est évidemment le cas pour Vincent Lapierre et nous avons eu l’occasion dans l’émission d’exprimer notre point de vue. Mais peut-être n’avez-vous pas écouté l’émission jusqu’au bout ? Bref, nous ne polémiquerons pas davantage et libre à vous de ne pas nous écouter. La liberté demeure en effet la valeur qui, au-delà de notre ligne sociale, nationale et radicale, définit le mieux cette radio et ce qui anime ses militants. Bien à vous.
  81. Dex dit :
    Alors comme ça MZ se rallie aussi à la cause de Poupéto ; certainement en raison de la puissance médiatique d’E&R et des sous qui afflux avec…

    Quelle déception. Ne comptez plus sur moi pour vous verser un seul centime.

    Vous avez choisi votre camp, celui de la “réconciliation” (ou résignation)  avec nos remplaçants… aucunement décidés à remigrer (puisqu’on leur promet l’avenir de notre pays, notre héritage). Il leur suffit simplement de patienter pour devenir majoritaire et cesser de feindre le patriotisme lorsque les FDS seront minoritaires (sans parler des cathos en voie de disparition, laissant ainsi le “front de la foi” devenir le “front de l’islam”).

    Tout ce que vous pourrez dire à l’avenir résonnera dans mes oreilles comme le bruit de postures nationalistes  sans aucune conviction derrière elles.

    C’est pitoyable de passer des heures et des heures à refaire le monde, à rêver d’un autre monde,  pour, au final, se résigner à aller dans le sens du courant (le suicide français).

  82. Volodymyr Bellovak dit :
    Au paradis des utopistes et des idéalistes ( communiste? ) Vincent Lapierre et ses amis d’E&R sont rois ! Entre les louanges du “Che” et du “Leader Maximo”, et l’utopie assimilationniste chez nous en France, E&R n’est qu’une version en plus “musclée” et en plus “fourre-tout” ( style “union sacrée” ) du défunt chevènementisme. Qu’on se le dise; Soral ne veut pas de “guerre civile” en France, quitte à vous casser la gueule si vous émettez des doutes sur sa vision des choses ! En fait de “guerre civile” on ne savait pas qu’une légitime réaction face à l’invasion-dissolution de notre Patrie et de notre Continent devait ainsi etre dénommée. Que les immigrés servent de “cinquième colonne” ou de “chair-à-canon” du mondialisme destructeur des nations et des identités ne fait pas de doute. Qu’il faille refuser cette immigration, sans haine pour les immigrés mais sans faiblesse non plus, et donc une “assimilation” ( qui dans la réalité présente se fait surtout en sens inverse ) qui signerait la destruction de nos identités, ne devrait pas faire de doute non plus. Hélas il semblerait que, plutot que de renoncer à son utopie face à la dure et immuable réalité, Soral préfère allumer une “guerre civile” entre “patriotes”, tout ça pour défendre ses “principes sacrés” mais totalement erronés et dangereux , non seulement irréalisables et  contre-productifs, mais aggravant et accélérant plus encore la désintégration de nos nations européennes. Il faut en finir avec Soral, l’oublier définitivement, tourner la page et en écrire une nouvelle.
  83. Guillaume le taciturne dit :
    Excellent argument. En l’occurrence la Fin ne justifie pas ce Moyen.
  84. VaK dit :
    Quelqu’un peut m’expliquer comment ER peut encore prétendre a la réconciliation, si au premier contradicteur c’est la violence qui parle. ER est mort, par cette agression, Soral poura toujours tout expliquer mais c’est mort, surtout que passe le premier coup de sang, les deux autres attaques c’est du gratuit sur une personne qui de toute évidence ne sait pas se défendre.

    Ca en dit long sur l’idée de réconciliation.

    Ce qui est marrant c’est que Vincent Lapierre est en adoration devant son heros Soral, viril et vaillant, en attendant c’est souvent lui et ses techniciens qui se font bousculer dans la rue, le heros préfère tapper des faibles sur les plateaux tv de ses potes entourés de ses gardes du corps, truc de racailles en gros.

    In vino veritas.

  85. Tchiiip dit :
    Ahlala j’aime quand MZ invite des gens de chez E&R, y a toujours de l’action dans les commentaires après (rires).

    Plus sérieusement, concernant l’affaire Conversano-Soral, je rejoins totalement le commentaire de Pascal.

  86. Marcel dit :
    Aryosophe: Ah bas voila ! Ordurier, je ne pensais pas l être. Et les premières phrases ne vous attaquais pas vraiment  et étaient généralistes vu qu il semblerait que ce qui intrigue sont plus les 20 dernières minutes, et aillant une gouaille simple et direct… 

    Je trouve simplement sain de recentrer les commentaires sur le sujet principal de cette émission. Et votre second commentaire est á ce titre intéressant ! Je suis d accord avec vous, la doctrine voire la glorification de la personne sur les résultats concrets est confondante.  Au final quels sont les résultats de (des) la révolution bolivarienne (j avoue ne pas connaître la politique qu eu Peron ) en Amerique du sud ? Vu que ce n a pas su/pu empêcher l emprise des “olligarchies” pendant 150 ans sur les nations sud américaines qui sont relativement aussi jeunes que les Usa. Il suffit de se rappeler dans Contras Nicaraguayen ou memes des Farcs par exemple ( j’extrapole mais n en sont ils pas le fruit idéologiquement ?)

    N’est ce pas les histoires des “révolutions” en général? Le socialisme révolutionnaire ne s est il pas justement pris une douille á chaque fois et de tout part, après l euphorie qui á pu l amener au “pouvoir”?

    En tout cas, c est vrai que pour un européen (je suis né en roumanie durant l ere Ceaușescu de parents franco roumains mais ai grandi en France depuis 90 avec notre culture, je suis europe haha)  le “bolivaro-chavisme” n est pas si parlant, une fois l iconographie mise de coté. Coupler le christaniasme révolutionnaire avec une sorte de socialisme á du sens dans un pays fondamentalement catholique pratiquant; mais ici? Ce n est plus adaptable et pas vraiment parlant. Mais il y a de bonnes choses a  prendre en consideration et a adapter, il me semble. Vaste sujet, beaucoup de questions .

    Merci Aryosophe!

    Ps: quand on y pense, le flyer est assez marrant

  87. Aryosophe dit :
    Je ne comprends pas un traitre mot de votre commentaire ordurier. Mais sans doute ne s’agissait-il pas d’un véritable commentaire ? Bref, cela n’a pas d’importance. Cependant parce que je suis un militant, la ligne (la “doctrine”, le profil idéologique, etc.) occulte en effet toutes les autres problématiques. Cette émission de radio, abstraction faite de l’intérêt que l’on peut éprouver pour le sujet traité, est donc “secondaire”. Et d’ailleurs le bolivarisme vénézuélien, sorte de péronisme mâtiné de “socialisme panaméricain”, un “nationalisme révolutionnaire” en somme, intéressant à plus d’un titre, est en perte de vitesse. Intéressant mais totalement incompatible avec l’univers mental des Européens. Un peu comme comme la Dissidence africaine ou nord-africaine si prisée par le fan-club de Soral, au fond…
  88. Marcel dit :
    Aryosophe: Rien a foutre de soral, arretez les trolls s il vous plait. Putain 1h45 sur “les amerique du sud”, 15mn sur la “ligne” ER.. Il me semble que c etait UNE PUTAIN D EMISSION QUI EST PRINCIPALEMENT SUR AUTRE CHOSE” que la bite a soral, sa bourgoisie, daniela ou autres choses que tout le monde de plus de 30 ans sait sur le personnage et qui au final, ne représente pas grand monde  mais lui et son super logos christique (meme pas “son” site , quand on y pense).

    Pardon, mais en sommes nous la !?  Vous confondez le blog du monde, 4chan, tinder, un tuto sur warcraft vegan et le sujet principal cette émission. Oui il y a un vrai débat a ouvrir,  mais chaque chose á sa place n est ce pas?

    Perso j aimerais bien des réponses sur les questions que j ai mentionnées.  La “ligne” ER  ( existe t elle d ailleurs, et non la description de leur role politico-médiatico-autres) est  pour moi secondaire quand au sujet principal de CETTE émission. Ou alors c est du troll de 1h45 pour en arriver aux 20mn  et j ai rien compris car je suis con et n ai pas l esprit mesquin.

    Merci.

  89. Marcel dit :
    C est intéressant, pas mal de commentaires sont principalement sur les 15 dernières mn  plutôt que sur les sujets abordés  pendant plus d une heure.  J ai une autre question directement liée au sujet principal; comment maduro va (peu ou aurai pu)  maneouvrer et justement essayer de pérenniser l héritage chaviste sur les terres du Venezuela ? Jusqu’à maintenant,  sa chie vraiment dans la colle depuis la mort de Chavez. Et Maduro était son  vice president et est forcement connu du grand public (Venezueliens) ! non?

    C est limite á croire, de ce coté de l atlantique et de la manche et ne parlant pas la langue, que cela ne tenait a peu prés (enfin, mieux qu avant H) qu á la “figure”  et les corones de chavez (dans tout les secteurs déterminants pour le pays). Il y a un truc qui ne colle pas;  comme si la russie revenait en mode Elstin ( j exagère, oui) une fois Putin mort.

    Et je ne crois pas au “cancer cia-esque”, ce serait est quand meme une méthode de merde et trop aléatoire pour se débarrasser de quelqu’un fissa en mon humble avis. Oui beaucoup de dirigeants sud americains ont contracté des cancers, mais quand on sait que l argentine (et autres pays) sont le terrain de jeux des ogm (soja) depuis 70/75/80, c est peut être aussi une piste. Ca me  parait vraiment comme étant une methode de rom et non de spetsnaz. Oui Arrafat, mais sait on vraiment ?

    Merci a tous

  90. Aryosophe dit :
    Rappelons que Soral est d’abord un… “plagiaire” et un opportuniste. D’autres que lui ont très tôt désigné l’ennemi principal. Nous les connaissons. Yockey, Bardèche, Duprat (dont Soral s’est dit très éloigné), Amaudruz, Thiriart, les caciques de ce que l’on appellera la “Nouvelle Droite”, etc. mais également des nationalistes français au pedigree plus “classique” ou “traditionnel”. Rien de très original donc. Nous, nationalistes paneuropéens/racialistes (pour schématiser) possédons cette légitimité historique à laquelle Soral, révolutionnaire tardif et confus, ne peut prétendre.

    Soral souffre également d’une tare hélas bien trop répandue chez les ennemis autoproclamés du Système. L’acceptation (active chez certains, passive chez d’autres) de la colonisation migratoire de notre Europe déjà soumise à la toute-puissance étasunienne. Soral croit naïvement avoir trouvé des alliés (de circonstance ?) chez des colons musulmans non-européens dont la présence participe activement, sur notre sol, du projet initié par leurs… pires ennemis ! Rappelons qu’il n’y a pas de lutte “intégrale” contre le Système sans lutte identitaire et que le nationalisme sans le racialisme, c’est prétendre se préoccuper de la nation en oubliant que celle-ci est d’abord une patrie, celle d’un peuple façonné par l’Histoire et la génétique.

    La “Dissidence” incarnée par le fan-club de Soral est-elle une alliée de circonstance ? Possible. Sur un certain nombre de points. Elle est également une ennemie potentielle. “Faire la révolution” ? Mais quelle révolution ? Et avec qui ? Avec les dhimmis d’un guignol post-marxiste ? Quelle farce ! Avec des types incapables de mesurer l’importance du danger qui nous menace ? Celui de la colonisation migratoire et de ses conséquences ? Acculturation, métissage érigé en modèle pour tous, substitution démographique, etc. La création d’un front révolutionnaire commun implique que nous nous retrouvions autour d’une poignée d’idées-forces et notamment de celle qui exige des nationalistes que nous combattions sans mollesse pour la défense de la race blanche. Une idée réellement révolutionnaire…

  91. Pascal dit :
    Merci pour cet entretien de qualité qui met à l’honneur MZ.

    Je crois effectivement que la ligne de “réconciliation” , certes honorable, ne tient plus et ne prend pas assez chez les descendants d’immigrés. Mais l’avenir reste imprévisible et nous dira qui a raison. Ça fait néanmoins plaisir de voir un jeune “metis” qui arrive à transcender ses deux cultures tout en étant porteur et fier de de son histoire Française et Sud-Américaine. Le métissage peut donc aussi être le mélange positif et intègre de deux culture, cela irait à l’encontre du projet de Métissage institutionnalisé amenant l’avènement d’un consommateur nomade détaché de toutes spécificités culturelles. Espérons que ce monsieur ne soit pas une exception dans le futur…

    Sur le clash conversano-soral , étant pourtant plus sur une ligne conversano “light” il faut avouer que son manque de respect et son animosité envers Soral dés la première seconde ne permettent pas de le plaindre ou de le victimiser, le réel et le virtuel sont deux choses différentes.

  92. Fac200 dit :
    Salut MZ !

    Beaucoup de bonnes choses dans les commentaires.

    Le gros problème d’E&R est qu’il a effectivement une position appuyée sur le conflit Israélo-Palestinien, mais qu’il ne prend aucune position entre l’OLP et le Hezbollah. Pourquoi ?

    On a trop aussi l’impression qu’avec eux qu’un salut de l’Europe (et non pas de l’UE !) serait de rompre, ce qui n’est pas souhaitable, tout dialogue diplomatique avec Israël alors que nous devrions faire tomber, je pense, en premier l’UE et sortir de l’Otan pour avoir une politique étrangère Française digne de ce nom.

    Aussi, les logiques de considération sur le sionisme d’une personne est alambiquée, voir définitive, tout comme celle des antifas avec leurs fachos.

    C’est un mode de pensée qui peut rapidement rendre fou.
    Ceci est certainement du au fait de certains relais d’infos du site Panamza qui est clairement issu d’une gauche trotskiste pro palestinienne.

  93. Guillaume le taciturne dit :
    Je crois simplement que beaucoup d’antisémitisme ou d’antisionisme peut devenir suspect car le sionisme a besoin de son contraire qu’il peut donc susciter de beaucoup de manières. Ceux qui font de l’aérobic savent qu’ils ont une très étroite marge de manœuvre pour perdre du poids trop c’est zéro et pas assez aussi. Je veux dire que peu ou beaucoup d’antisémitisme est profitable au lobby juif. Et dans le fond les juifs nous rendent l’immense service de ne nous empêcher de tomber dans l’idéologie à condition bien sûr d’être intelligents, les juifs nous sélectionnent en quelque sorte. Comme en boxe et autrefois au tennis avec le “challenge-round”

    Petite précision : les juifs sont les derniers à croire que parce que peuple élu c’est peuple gagnant, c’est pas comme çà qu’ils fonctionnent. Déjà dans leur Thora la terre leur était promise oui, mais fallait-il encore aller en prendre possession!

  94. aboo dit :
    @Herne H.

    je comprends que la monomanie d’ER concernant l’ antisionisme voir l’antismétisme peut finir par agacer, néanmoins il faut bien avoir conscience que c’est l’ultime tabou de notre société actuelle. Preuve en est qu’Hervé Ryssen vient d’écoper de 5 mois de prison ferme pour un livre sur les juifs. Je crois que Jérome Bourbon, qu’on aime ou qu’on aime pas, risque lui aussi une condamnation pour le même crime

    Tant qu’il en sera ainsi, tant que les peines pour liberté d’expression les plus lourdes  concerneront cette communauté, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit là de notre principal adversaire. Que les tabous mis en place par cette communauté devront être les premiers à sauter, si nous voulons en tant que français recouvrer notre liberté.

    L’antisionisme d’ER, qu’on lui reproche souvent, n’est finalement que l’opposition frontale au système politiquement correct qui étouffe depuis des décennies la réaction nationale. C’e’st une sorte de juge de paix de la véritable dissidence,  puisque c’est dans  ce point nodal que repose finalement tout le politiquement correct sur lequel repose le système actuel. Vous pouvez critiquer l’Islam quasiment librement aujourd’hui. Mais remettre en cause ne serait-ce qu’un point de détail du roman juif, et vous aurez droit à l’ensemble de l’arsenal politico-juridico-médiatique sur le dos.

    On aura également une pensée pour Vincent Reynouard qui aura immolé sa vie personnelle et professionnelle pour ce qu’il croyait juste. Ou encore le professeur Faurisson qui voilà quelques années faillit y laisser sa vie. Je ne jugerais pas sur le fond de leurs thèses à tous les trois, mais s’il est une chose dont je suis sûr c’est qu’on ne sacrifie pas sa vie si l’on est pas un honnête homme.

  95. Herne H. dit :
    Encore une émission tout à l’honneur de MZ.
    Un témoignage intéressant sur l’Amérique du Sud mais peut-on vraiment s’inspirer d’une histoire et une culture si différente, ne serait-ce que parce que l’Amérique (Sud ou Nord) sont des nations jeunes sans longue mémoire – résultat d’ailleurs d’un Grand Remplacement…  Même si le régime incarné Chaviste apparaÏt bien plus sympathique que la gouvernance mortifère des multinationales.

    Le point fort d’E&R n’est pas tant sa ligne politique que son travail métapolitique qui inclut un modèle économique qui fonctionne. Par contre E&R a deux gros points faibles : sa monomanie  antisiouniste exagérée (trop d’antisiounisme tue l’antisioinisme) et aussi un certain entre-soi que d’aucuns apparenteraient à une tendance sectaire. Celui qui par exemple se réfère à ses racines europaïennes n’est pas le bienvenu à E&R… En tous cas, ce fameux débat où le jeune clown ambitieux se fait corriger par le vieux mâle alpha est pathétique et surtout totalement contre-productif.
    MZ demeure la radio de référence pour le niveau et la diversité des émissions.

     

  96. Louis Ferdinand Desmouches dit Sélim dit :
    E&R, soit la ligue de la défense musulmane à l’assaut des siounistes ou encore le consentement à la libanisation des esprits. Alors effectivement et comme l’exprime ce cher Vincent, qu’il faudrait être bête pour se passer d’un tel nationalisme de bazar !
  97. Jean dit :
    En effet,

    La dernière réaction d’Ali Sourate face à Conversano montre bien qu’ER est en fin de course. La notion de réconciliation pouvait éventuellement faire l’objet d’un débat, mais ER est devenu un SOS racisme version Halal qui succède au SOS racisme casher des années 80.

  98. Lici1 rebaté mouhamad dit :
    Fichtre, mon grossier trollage n’a pas trouvé preneur. Quelle tristesse sur MZ depuis le changement de site web.

    :'(

    Bonne continuation tout de même.

  99. Marcel dit :
    Il y a t il un lien sur le passage de Mz chez eux ? Je n l ai pas trouvé. Autre choses, je n ai personnellement aucun probleme pour commenter par contre ce serait pratique d avoir l option répondre qui n apparait pas sur toutes les pages. Lici1 rebaté mouhamad: j ai rien compris á votre commentaire profond et intelligent
  100. Marcel dit :
    C est vrai que Vincent Lapierre a fait un travail monumentale sur Chavez, et ça les gauchistes doivent l avoir en travers de la gorge. Je n ai jamais compris comment les melenchon ou besancenot pouvaient sans sourciller se revendiquer d une quelconque parenté ideologique (un peu comme quand Bové avait rencontré Marcos (?!) Je connaissais déja son parcourt donc je n ai pas appris grand chose mais c’était intéressant d entendre sa position sur Cuba.

    Ce que je reproche a Er depuis Maduro, c est qu il n y a presque aucun article sur le Venezuela alors qu il s y passe des choses trés grave depuis 1 an et demi et qu ils ont dans leur rang une personne qui en plus connaît le pays! Et je sais que des commentaires que j avais laissé sur le sujet ne furent pas publié. C est paradoxale et je pense que les gens font la différence entre Chavez et l après.  C est assez triste d ailleurs de voir qu au final, c est  en train de revenir en arrière.

    Ne parlant pas espagnol, c est pas facile de trouver des sources fiables en anglais. On se rappelle des manipulations médiatiques durant les émeutes. Quand á la fin, je trouve que ca meriterait un débat plus en profondeur avec d autres gars d’ER (on oublie soral, il y a moultes exemples sur la difficulté d avoir un débat avec lui, je me rappelle son passage sur MZ ou je le trouvais trop offensif alors qu en plus il n était pas sur un navire ennemi !). Je pense que ER a beaucoup gagné en se diversifiant et en mettant en avant d autres personnes ( j avais trouvé le debat De Brague avec un mec du Npa (je crois) intéressant et sang) et surtout proposer du contenu bien plus varié et pro qu avant .

    Ps: J avais aussi trouvé que ER mettait en avant le catholicisme bien plus qu il y a 5 voir 2 ans.   Je ne trouve pas que ce soit particulierement contradictoire avec leur ligne mais ca m avait un peu surpris mais comme le dit Lapierre, ils veulent plus d espace et c est en soit normal pour n importe quelle association  militante.

  101. Renaud Batisse dit :
    Le débat public est nécessaire

    Merci à MZ de partager publiquement un débat de qualité de factions d’origines différentes en toute sérénité. Un débat où chaque interlocuteur écoute et répond sans interruption, chose rarissime à ce jour.

    Même si l’analyse est connue depuis fort longtemps, il semble que l’heure des rencontres et des alliances se mette en place, précurseur de l’action. Mais la question pour MZ est de savoir si les principes d’un nationalisme social, incluant ou pas une phase de transition, suffiront-t-ils à modifier, voir contrecarrer, le plan des ‘gouvernants profiteurs’?

    Concernant la France uniquement, les courants nationaux n’ont-ils pas tous échoué depuis la révolution de 1789?

  102. polomnic dit :
    Dans le cas d’Haziza, il suffit de voir la plainte de Vincent Lapierre pour voir que ce n’est pas tant la “violence” du petit journaliste communautaire qui a choqué, mais plutôt de l’impunité totale dont bénéficie ce dernier. Qui avait par ailleurs souhaité ouvertement la mort de Béatrice Bourges par euthanasie.

    Par ailleurs, je peux comprendre que la ligne Réconcilation ne soit pas votre tasse de thé. J’ai moi même quelques doutes quant à l’avenir d’une telle réconciliation. Néanmoins, je n’arrive toujours pas à voir l’intérêt au sein des différentes tendances de la dissidence de se tirer systématiquement dans les pattes, comme si nous avions le luxe à l’heure actuelle de ce genre de petites mesquineries, alors que finalement nous avons en ennemi commun, le pouvoir en place.

    A la rigueur, si un jour nous réussissions à renverser les diverses structures de pouvoir en place, nous aurions alors tout loisir de régler nos comptes, voir pourquoi pas à entamer une nuit des longs couteaux. En attendant, que chaque tendance fasse son boulot. On est pas non plus obligés d’être copains comme cochon.

  103. Lici1 rebaté mouhamad dit :
    siti tro bien ER si li miyor !

    😀

  104. Popol dit :
    Plutôt marrant de voir Vincent de voir critiquer la violence d’Haziza et son vrai visage pour ensuite prendre la défense de son gourou quand celui-ci agit de la même manière.

    On a quand même le droit de dire que la ligne E&R c’est fondamentalement de la merde, ou on se met immédiatement Bonnet et ses sbires à dos ? Négrification rapide (élites) ou lente (E&R), telle semble être la seule inconnue ici. Évidement que Conversano a raison de ne pas le respecter.

    Pour le reste de l’émission, entre apologie du communisme par anti-libéralisme primaire et de l’islam par zoophilie, on se fait plutôt chier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code