Emission n°310 : « Un bon Panorama Actu contre la gueule de bois ! »

On vit une époque formidable : « Chronique du 4 mai 2017 »
4 mai 2017
On vit une époque formidable : « Chronique du 5 mai 2017 »
6 mai 2017

Ce soir, le Lieutenant Sturm reçoit les bien informés de RMZ pour une analyse à chaud de la campagne finissante. A leur poste de combat, Gersende Bessede, Xavier Eman, Maurice Gendre, Clémentin Hautain, Monsieur K et Arnaud Naudin vont tenter de vous proposer leur lecture des 3 semaines écoulées et des perspectives d’après élections. A noter que la pause musicale ne sera pas du goût de toutes et tous et que le Lt est venu sans son mégaphone 🙂
A la barre Sturm et à la technique JLR.

40 Commentaires

  1. Jean-Paul Pot dit :

    C’est pas pour jouer les en**uleurs de mouche, mais ca serait pas plutot la 310?

    Sans doute le choc du debat qui persiste 😉

  2. jonmosco dit :

    Bravo du partage à toute l’Equipe de MZ

    Ah! Monsieur K est de retour et son sourire,
    Non pas de primate à la Marine, à chérir
    L’analyse politique au-delà des mots.
    Lieutenant Sturm agite l’humour en fléau,
    Est en très grande forme et donne le bon ton.
    Jean-Louis soulève  Le syllogisme breton.
    Un MERCI à toute l’équipe pour cela.
    Pour ma part, le système crée son paria.
    Le régalien ne s’apprend pas mais il s’incarne.
    La France fenêtre du monde est lucarne.
    Tout y est petit, sans âme ou intelligence.
    Le Grand Monarque surgira donc de l’urgence.
    Préparons le terrain; soyons très vigilant;
    Continuons le combat. Prions. Restons grands!

  3. Sylvain dit :

    Trés intéressant votre positionnement sur l’infléchissement ou non à  faire sur la « révolution sociale » pour ramener à nous la droite bourgeoise. Perso ça sera sans moi, les paroles de monsieur K  pour justifier ce ralliement « je suis en première ligne de mon peuple » sont indéfendables pour moi, je n’ai pas une vision uniquement ethnique de la nation, ce n’est pas parce-que ces gens sont blancs que j’ai les même intérêts qu’eux. Ça pourra en faire hurler certains mais je leur préfère même certains de mes proche « français de branche » qui ont souvent les mêmes valeurs que moi.

    Cette bourgeoisie qui nous rejoint sur certains points est la même à gueuler sur les logements données au migrants contre « nos SDF français » mais qui depuis 30 ans s’épanouit dans un système qui voit NOTRE peuple creuver en leurs tendant la main à une bouche de metro. Cette bourgeoisie blanche prétend aimer les siens mais à surtout la haine des autres.

  4. Autochtone dit :

    Vers 56 min.

    Oui les Français sont matraqués de haine d’eux mêmes. Ils ont étés programmés pour s’autodétruire, en tant que nation, peuples, race.

    Ils votent Macron, Melenchon etc.. par conviction qu’ils doivent en finir avec eux-mêmes. LePen est le leurre qui les renvoi à ce qu’ils ne sont plus. Ils ont étés définitivement assimilés à la république et à son universalisme, jamais ils ne voudront revenir au spécifique dans la société actuelle.

    « Vous vous rendez-compte ? Marine pourrait arrêter la dissolution du peuple que nous avons reniés. »

    C’est ce qui se passe dans leurs têtes.. ils ont étés conditionnés à disparaitre et il y a ce Fn qui voudrait les en empêcher.

    Un vrai peuple étranger s’étant construit sur le notre.

     

    Les poussettes sont métissées ou basanées c’est effrayant.

    La gueule de bois je risque de l’avoir quelque temps…

    Plus de taf depuis peu, on m’apprend que mon amie d’enfance va se marrier avec un extra européen, ce qui est banal autours de moi, je vis pourtant à la campagne…

    Puis Dimanche soir..

     

    Les Français sont colonisés à tout niveaux. Depuis 200 ans par la république universelle. Le simple fait de parler de peuple « Français » est déjà problématique vu la diversité des peuples indigènes de ce territoire. Colonisés mentallement. Et colonisés physiquement depuis 50 ans, le pire surement.

    Mais les millieux radicaux refusent de se considérer comme des colonisés par orgueil..

     

    J’espère que Macron passera sans problèmes, Marine ne mérite pas de récolter la tempète que les autres ont semés. Puis son programme n’a rien de positif pour nous. Assimilation, laicité etc.. Ce pays ne doit pas éviter de se prendre le mur en sauvant les meubles, il doit au contraire se le prendre en pleine face et Macron est bon pour ça.

     

    Puis sa politique communautariste aura pour point positif d’encrer les allogènes dans leurs cultures, de les réassimiler à leurs pays d’origine, pour mieux préparer leur grand déplacement.

    Malheureusement, il en viendra des millions d’autres en 5 ans, dans les avions et les maternités… fait chier..

    Et il arrosera les bourgeois de droite de pognon afin qu’ils relativisent l’invasion, la pourriture.. Ils ne voteront jamais Marine. Le monde peut s’écrouler, le porte feuille passe avant chez ces traitres.

    Si seulement on pouvait cibler les endroits où ça a voté Fillon puis Macron, pour y envoyer s’installer des masses allogènes…

     

    On est coincés entre masses allogènes, post Français mondialistes et bourgeois traitres de droite… dans un régime qui nous nie et nous colonise. Le système n’a plus qu’à rassembler ces 3 catégories pour nous baiser systématiquement jusqu’à l’ethnocide.

  5. Alain Coligny dit :

    Excellente émission et bons diagnostics.

  6. Alain Coligny dit :

    A  40%, ce serait un succès relatif pour Marine, à 35% (score le plus probable) c’est un demi-échec. Pour moi ce serait l’échec de la ligne national-chevenementiste. Marine n’a pas fait une bonne campagne et elle a raté son Grand Oral.

    Néanmoins, le camp national n’a jamais fait un score aussi élevé. Par ailleurs, le F.N est la seule formation politique qui sort intact : les partis de l’Etablissement sont en miettes, Mélenchon a du mal à stabiliser son cartel électoral et En Marche est en gestation.

    C’est la ligne politique du F.N. qu’il faut changer et je suis personnellement « maréchaliste ». Seule condition pour récupérer tous les orphelins de le droite « hors les murs ».

    Notons une chose : c’est la troisième victoire de l’oligarchie mondialiste : défaite du candidat du FPO en Autriche, défaite de Wilders aux Pays-Bas et défaire de Marine Le Pen. Dur, dur…

  7. Guillaume le taciturne dit :

    Ces réunions d’amis sont toujours sympa. Je ne suis plus du tout militant et ce genre de débat n’a plus d’intérêt pour moi. Je parle du débat télévisé.

  8. Stefan dit :

    Excellente émission qui a le mérite d’être vivante grâce à la variété des intervenants.

    Mes préférés : Xavier Eman le sage, Monsieur K l’imprécateur, Maurice Gendre, Jean-Louis Roumégas, Sturm le boute-en-train.

    Attention : il y a un problème d’écho, on entend l’animateur en avance.

    Amitiés mangoustes.

  9. Samuel dit :

    Le n° de l’émission est 310 dans le titre de l’article, et le fichier audio.

    Mais le lien pointe sur un n° 309, qui n’existe plus.

     

    Lien vers le fichier audio :

    http://radiomz.org/wp-content/uploads/2017/05/310.-La-Meridienne_05.05.2017.mp3

  10. Athos dit :

    D’accord avec M.Gendre sur Quatrepoint. Ne pas oublier que, pour l’électorat dépolitisé, Macron c’est : magasins ouverts le dimanche + les Bus + la promotion de la FrenchTech. Pour eux, ils le voient comme un type qui débloquera l’économie. Il incarne la vague libérale française des dernières années, il correspond aussi à une attente.

     

     

  11. Anthonin dit :

    Merci pour cette émission.

    Il faut essayer de respecter la parole de chacun parce que c’est souvent brouillon et donc difficilement partageable. C’est dommage car cela nuit à la diffusion de nos idées.

    Par rapport à la Sécession, je rappelle qu’il y a FORT à faire dans le cadre de l’économie sociale et solidaire. C’est LA réponse à nos besoins.

    PS : ça bug pour poster le commentaire

  12. Théodoric dit :

    Très bonne émission, comme d’hab. ces panoramas actus sont de véritables bol d’air.

    Douche froide au lendemain de débat, et certainement douche à l’azote liquide Dimanche après les résultats pour les « marinistes » et pas seulement.
    Pour ma part et comme beaucoup, j’ai surestimé l’impact des médias de la toile face à ceux de la RTF, ça reste, on peut aisément le reconnaitre, un véritable rouleau compresseur de fabrique d’opinions et d’ingénierie sociale.
     « L’ électeur manifestant », je manifeste contre toi et tes lois, mais j’aurai ton nom sur mon bulletin en fermant le rideau.
     
    Démocratie… République… « on vit une époque formidable… »

  13. Léon dit :

    Toujours décapants ces Pano actu !

    Une question pour Monsieur K: comptez-vous reprendre les émissions Enigma ? Le format était formidable.

  14. Flash dit :

    Emission encore plus polluée par le lieutenant Sturm que d’habitude ! Présence d’une demoiselle oblige…

    Franchement pénible.

    Et c’est dommage, parce que certains de ses commentaires sont intéressants. Mais tout est dans la manière.

  15. Jean Dutrueil dit :

    Chers messieurs,

    Suite à l’écoute de votre émission sympathique, je souhaite ajouter une analyse que vous n’avez pas faite mais qui va dans le sens de la volonté de certains d’entre vous d’allier la bourgeoisie conservatrice au petit peuple patriote. La carte de Jérôme Fourquet, le Bras, Todd et Guilly sur la fracture entre centre ville bourgeois et péri-urbain populaire et patriote est bonne sur le plan socio-économique mais non sur le plan identitaire et sécuritaire.

    Une étude Ifop demandée par François Billot de Lochner montre une vision commune entre les électorats LR-FN-EM. L’écrasante majorité d’entre eux trouvent qu’il y a trop d’immigration, que la montée de l’islam est dangereuse, que l’espace schengen est nocif, etc. A l’inverse l’électorat de Mélenchon est le plus éloigné de cette vision identitaire et sécuritaire, bien plus que l’électorat de Macron,  pour la simple et bonne raison qu’il est composé, selon l’Ifop,  de la grande majorité de la communauté musulmane qui vote uniquement et utilement à gauche pour ses intérêts de groupe distincts du reste des Français.

    C’est ce qu’avait très bien compris Patrick Buisson en conseillant au candidat Sarkozy de 2007 de siphonner l’électorat populaire du FN par un discours ferme et patriote tout en séduisant la bourgeoisie citadine, elle aussi inquiète par l’immigration et par l’islam, grâce à un discours économique plus libéral (travailler plus pour gagner plus, etc.)

    Si Fillon avait eu la même ligne, il aurait siphonné de nouveau une partie conséquente de l’électorat FN mais aussi de Macron et aurait fait 30% au premier tour.

    Or les question identitaires, d’islamisation et d’immigration ont été évacuées de la campagne par tous les candidats qui ont obligé leur électorats respectifs à se positionner uniquement sur des questions économiques: résultat la carte électoral socio-économique de Guilly est apparue à la place de celle de l’identité et de la sécurité qui est transversale au péri-urbain et aux villes.

    Pourtant les élections passées montrent que les bourgeois conservateurs des centres villes sont tout à fait enclins à donner carte blanche à un candidat qui veut lutter contre l’islamisation et l’immigration si celui-ci ne les prive pas de l’euro et des baisses d’impôts et que l’électorat du péri urbain et du rural peut tout à fait lâcher du leste sur l’euro et sur une libéralisation de l’économie si le candidat oeuvre en échange pour leur sécurité et leur identité. C’est grâce à cette compromission entre ces deux électorats que la France peut être sauvée.

    Dans un excellent billet, le journal Minute a cautionné cette porosité observée par l’Ifop entre les deux électorats qui s’étalent de Macron à Marine en passant par LR en interrogeant l’entourage droitier de ses journalistes (amis, famille, etc.) qui hésitait entre Marine pour l’ordre et la sécurité, Fillon pour faire barrage à la gauche et Macron pour le souffle optimiste et juvénile qu’il insufflait et qui tranchait avec le peu d’entrain de Fillon et de Le Pen.

    C’est la distorsion toujours plus béante entre un peuple qui se droitise et une élite politique qui se gauchise (que ce soit un Fillon qui d’un côté se rapproche de Sens commun et souhaite tarir les flux migratoire pour satisfaire son électorat mais de l’autre ne cesse de faire du pied à NKM, Chatel, Baroin et autre  libertaires ou une MLP qui met depuis 5 ans les problèmes d’immigration et de l’islamisme sous le boisseau au profit d’une lutte socialisante et indigeste contre l’euro) qui  engendre la ruine de ces partis dont l’éclatement prévue par Buisson est imminent.

    Et c’est sur cette ruine de ces partis que nous pouvons agir à l’image de Macron (qui a bien compris qu’il fallait s’émanciper d’un PS en pleine implosion) a) en construisant un programme séduisant ces deux l’électorat b) puis en propulsant un candidat de « notre système »,  qui battra à plate couture un macron qui dans 5 ans aura achevé de décrédibilisé le sien, financé par un Bannon amère de s’être fait sèchement viré par un Trump rentré dans le rang, par Poutine ou par les Emirats arabes unis qui partout dans le monde lutte contre la diplomatie islamiste de ses voisins du golfe, ( n’ayant pas hésité  à arroser à côté de Poutine le FN) et souhaitant tous ardemment une belle revanche géopolitique en  imposant une écharde gaullienne dans le pied de l’Empire occidental refusant l’émergence d’un monde multipolaire.

    Nous avons 5 ans.

    Pour étailler mon propos, voici de l’étude IFOP montrant la porosité des électorats FN-LR-EM sur les questions identitaires et sécuritaires ainsi que l’étude de l’ifop sur l’électorat musulman de Mélenchon.

    http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Un-sondage-IFOP-Liberte-politique-d-une-exceptionnelle-importance

    https://www.polemia.com/le-vote-de-toutes-les-fractures/

     

    Je vous souhaite de très bonnes continuations et merci encore pour vos émissions passionnantes.

     

     

     

  16. Wewelsb dit :

    Pourquoi inviter des intervenants de Radio Courtoisie? C’est quoi le but? Appâter les fans de radio moisie ou le fan club facebook de Gersende Bessède? Surtout pour nous parler de la bave de Macron, et de sa voix qu’elle aime en se brossant les dents… Je ne suis pas contre de nouveaux venus tels que Clémentin avec son humour à l’anglaise. Il aurait été intéressant de lui donner davantage la parole plutôt que de la filer sans cesse à la dame. Dommage pour la gente féminine et navrant que MZ en arrive à recruter de cette façon. Heureusement que Messieurs Gendre, Eman, Naudin et Lt Sturm sont là pour relever le niveau. Donc pour une fois,déçu de ce panneau actu, rien appris de plus que sur les réseaux sociaux. Et j’attendais aussi un peu plus de lâcher prise à d’autres moments… Mais j’ai hâte d’écouter le prochain, car je vous écoute presqu’à chaque fois!
    ps : et Monsieur K, au lieu de débiter un tiers de conneries non fondées devrait arrêter de prendre la parole et la laisser un peu aux autres. 

  17. JM dit :

    Merci excellent émission , et gratuite qui plus est!

    Bonne chance pour la suite !

     

    PS : sans méchanceté , pitié cher lieutenant , arrêtez d’interrompre tout le monde tout le temps !

  18. Stefan dit :

    Petit complément sur la présidentielle.

    Marine Le Pen, l’ennemie de la république et de la France ? (Hindi, Vernochet)

  19. Aryosophe dit :

     

    L’abattage électoraliste n’est guère plus qu’un outil parmi d’autres, c’est en effet l’évidence. Et bien que cet outil possède, par bien des aspects, l’apparence d’un renoncement, il est également la manifestation d’une volonté. L’histoire en témoigne. Mais pour ce qui nous concerne, je ne me suis jamais fait d’illusions sur les capacités de l’héritière de la boutique « néo-Front » a incarner la France encore consciente de ses singularités. Les dégâts colossaux provoqués par l’invasion migratoire ont-ils seulement été évoqués à l’occasion du débat qui l’opposa au candidat des ploutocrates ? Non. Et cette absence fait sens. Le peuple français ? Pour paraphraser Cioran, les Français des croisades sont devenus des Français « de la cuisine et du bistrot : le bien-être et l’ennui ». Et c’est dans doute la raison pour laquelle le plus consensuel (et donc le plus toxique) des deux prétendants, s’apprête à l’emporter. Un cloporte ne ne peut être porté au pouvoir que par d’autres cloportes. Et je n’oublie naturellement pas les très nombreux métèques devenus citoyens par la grâce de la colonisation voulue par les oligarchies.

     

    Bref. Je n’aurais pas la gueule de bois et le profil de l’ennemi, « recomposition » ou non, n’aura pas changé. Rappelons toutefois, pour l’avenir, qu’il n’y a pas de « dynamique révolutionnaire » sans militants radicaux, sans soldats politiques, sans « doctrine », c’est-à-dire sans cohérence.

     

  20. Stefan dit :

    Trouvez un autre complément sur la présidentielle.

    Le débrief des Présidentielles 2017 2e Tour (TV Libertés/Boulevard Voltaire)

  21. Stefan dit :

    Petit complément sur la présidentielle.
    Marine Le Pen, l’ennemie de la république et de la France ? (Hindi, Vernochet)

    Pour le duo des commentateurs, il est préférable que MLP gagne en 2022 afin de laisser la responsabilité de la ruine du pays au jeune loup de la finance.

  22. Stefan dit :

    D’autres compléments sur la présidentielle :

    Le point de vue de l’équipe E&R
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Heure-la-plus-sombre-no77-Emission-du-8-mai-2017-45603.html

    Le point de vue de Jean Bricmont

  23. Stefan dit :

    À l’international, le monde anglo-américain alternatif (Stefan Molyneux, Alex Jones, Paul-Joseph Watson, Nigel Farage) est terrifié par la victoire du candidat mondialiste.

    Nigel Farage Discusses Le Pen’s Defeat in French Election

    Emmanuel Macron Wins the French Presidency, France Loses

  24. Stefan dit :

    Encore un complément à voir.
    Marine Le Pen doit finir en beauté

  25. Athos dit :

    C’est un peu abordé dans l’émission mais le pb, finalement, n’est-ce pas la famille Le Pen ?

    Le débat a vu une MlePen totalement impréparé à assumer les responsabilités, comme son père. Elle faisait l’effet d’une femme trop sensible, trop à fleur de peau.

    Le problème de l’ED, du camp patriote, nationale, c’est qu’il n’est jamais positif. On est sans cesse dans le côté « tout va s’effondrer », « c’est perdu ». Comment veut-on rassembler un pays sur ce problème ? Les étrangers qui s’intègrent et aiment la France, il faut les prendre avec nous ! comme les harkis après la guerre d’Algérie ! Le tout est de tenir un discours offensif et qui DONNE DE L’ESPOIR, putain. Il faut donner un espoir au pays, le pessimisme doctrinal ne marche pas, ça fait fuir les gens. L’effondrement est encore loin, même si des signes avant-coureurs semblent le montrer.

    Pareil pour l’anti-mondialisation bête et méchante, ça ne fonctionne absolument pas, reconnaissons-le ! Au contraire, il faut, en tant que Français, Gaulois, avec sa culture, conquérir le monde. Se replier sur le village gaulois, je vois totalement l’utilité du point de vue de l’autonomie et de l’écologie, mais les mouvements de fluidité libérale risque à long terme de bouffer aussi ce village gaulois impitoyablement. Au contraire, si on s’engage dans la conquête de l’Europe et du monde (d’un point de vue culturel, pol, économique et écologique – on n’a pas de pétrole mais d’excellentes idées sur l’écologie, une culture française richissime et multi-centenaire), là on a des chances de se maintenir comme nation vivante.

    Pour moi, je le dis clairement : l’élection de Hollande était bien pire que Macron. Hollande et sa faiblesse congénitale dont il n’a même pas conscience, ce nigaud, son absence de fierté, les commémorations larmoyantes comme seule politique, l’absence totale de vision, la croyance méthode Coué que tout irait mieux si on laisse passer le temps – et ses guerres non assumées virilement, a provoqué en retour de bâton la haine absolue des djihadistes. Rappelons qu’un des arguments d’un des terroristes du Bataclan, c’est : « vous avez voter pour Hollande, il a bombardé la Syrie, maintenant voilà votre récompense ».

    Sans Hollande, le terrorisme n’aura pas été aussi fort. Un politique faible à la tête d’un pays, et c’est le chaos qui se prépare.

    Macron sera-t-il chef de guerre, irresponsable sur ce plan-là, faible et lâche comme Hollande ? Je ne le pense pas.

    On ne sait pas encore ce qu’il va faire, attendons de voir.

    Et créons en retour un grand parti patriote mais ouvert aussi à ce qu’il y a de bon dans la modernité, de positif. Sans l’aspect affirmatif (au sens nietzschéen du terme), le camp national ne gagnera jamais les coeurs. Un Mélenchon par ses clips de campagne et ses discours a su très bien touché le coeur des gens, c’est de cet aspect héroïque et qui touche aux émotions dont notre camp a besoin. Je suis désolé mais la famille Le Pen représente le contraire de cela, la vulgarité, l’aspect populacier, plébéien, la rancoeur, le côté étriqué et peu cultivé du nationalisme (je vais me faire allumer ici mais c’est la VERITE).

    Autre chose : on ne peut pas gagner qu’avec des essais, des livres (Zemmour, Buisson, De Benoist, etc). Le combat culturel gramciste, c’est aussi la culture dans son sens le plus élevé. Les radios et émissions sur Internet sont un pas important, on ne vous félicitera jamais assez, c’est un régal (je compte me lancer aussi dans des podcasts). Là, il faut aller plus loin, faire un pas de plus. Les romanciers, les musiciens, les cinéastes, les auteurs de BD, les producteurs, les décideurs de festival, doivent émergés de là-dedans de notre jeunesse, de notre camp. La gauche tient encore toute cette industrie pour l’instant, c’est là qu’il faut développer quelque chose.

     
    Et ceci ne peut se faire qu’en donnant de l’ESPOIR aux jeunes, aux gens sincères ! Si on pense que tout va s’effondrer (doctrine absurde, la France est grande, inoccupée sur des immenses parties – contrairement aux pays voisins -, l’Etat est encore solide et les Français sont des épargnants scrupuleux), alors autant se tirer une balle ou se barrer chez les Russes. Libre à certains de se barrer chez les Russes ou les pays de l’Est mais qu’ils développent alors quelque chose là-bas, comme les types de Suavelos. Si c’est pour se terrer sur sa BAD alors aucun intérêt !

    PS: Stefan & Guillermo, votre trollage devient lassant.

  26. Stefan dit :

    Avis à la population et à M. Athos : trouvez un complément sur le candidat élu.

    Asselineau : avec les orientations fixées par l’UE, Macron prépare une régression sociale phénoménale

  27. Athos dit :

    @ Stefan : Je ne soutiens pas Macron, loin de là. Je dis juste : dire que la France est morte avec l’élection de Macron, comme je l’ai lu, c’est exagéré. Hollande était bien pire, à tous les points de vue : Hollande c’était l’affaiblissement continuel de la France, c’était le VIDE incarné, tant au niveau de la vision que du charisme nécessaire à un chef d’Etat. Et il n’est pas sûr que Macron soit de la même « race ».

    A tout prendre, j’aimerai un patriote qui n’a aucune mauvaise conscience sur rien et qui ait du charisme auprès des jeunes. C’est pour ça que je parlais d’être affirmatif, dans notre approche du patriotisme et de ce qu’est la France. Si on parle de déclin à tout bout de champs, on se coupe la moitié de la population que l’on pourrait influencer. Si on parle avec amour et beauté de la France, comme faisait nos poètes (V.Hugo, Paul Fort, Verlaine) ou je pense à certains livres de Barrès ou de Maurras, en affirmant qui nous sommes, sans rancoeur, là on peut gagner les coeurs. La stratégie d’un Mélanchon était vraiment intelligente, cf. ces clips où il parle en poète, et montre son peuple, le peuple de gauche, le peuple de Marianne dans son quotidien. Il faut gagner les coeurs de ce peuple-là, la France est aussi une Nation qui a fait la Révolution, on ne peut pas y couper …. (si j’ose dire).

    Et arrêtons de constamment nous poser en victimes de l’immigration, on n’est pas des putains de victimes dans le quotidien, on est assez forts pour surmonter tout cela. La geignardise et la culture du buzz comme on le voit sur les tweets des patriotes, ça va quoi… C’est incapacitant et ça ne fait que déprimer l’action.

  28. Milouze dit :

    Bonjour, comme dit précédemment puis réitéré ici par Flash, Lt Sturm nuit gravement à la qualité de l’émission que j’attends toujours avec impatience.

    Le niveau des intervenants est toujours de qualité (M. K, Maurice Gendre et Adrien Abauzit en particulier), il est donc navrant de gâcher celui-ci avec les bruits provenant de Lt Sturm, dont les commentaires et mauvaises blagues sont désormais au-delà du « lourd ».

    Faites quelque chose je vous en prie…merci d’avance.

  29. Stefan dit :

    « A tout prendre, j’aimerai un patriote qui n’a aucune mauvaise conscience sur rien et qui ait du charisme auprès des jeunes. C’est pour ça que je parlais d’être affirmatif, dans notre approche du patriotisme et de ce qu’est la France. »

    — Athos

     

    Je suis d’accord avec vous.

  30. Stefan dit :

    Encore un complément : le point de vue d’un jeune homme politisé.

    Julien Rochedy: la victoire de Macron et la crise du populisme

  31. Sylvain dit :

    La vidéo de Julien Rochedy es très intéressante

    Je le suis beaucoup sur twitter et je trouve que sa vision politique est très cohérente

    Il se défini de droite au sens philosophique du terme (Un peu comme monsieur K je pense), mais sans se laisser piéger dans l’état d’esprit réactionnaire

  32. Stefan dit :

    Encore un complément : le point de vue du philosophe.

  33. Mauvaise blague dit :

    @Athos

    Le problème de l’ED, du camp patriote, nationale, c’est qu’il n’est jamais positif. On est sans cesse dans le côté “tout va s’effondrer”, “c’est perdu”. Comment veut-on rassembler un pays sur ce problème ? Les étrangers qui s’intègrent et aiment la France, il faut les prendre avec nous ! comme les harkis après la guerre d’Algérie ! Le tout est de tenir un discours offensif et qui DONNE DE L’ESPOIR, putain. Il faut donner un espoir au pays, le pessimisme doctrinal ne marche pas, ça fait fuir les gens. L’effondrement est encore loin, même si des signes avant-coureurs semblent le montrer.

    Vous avez raison de dire que l’ED est beaucoup trop négative dans ses discours, en effet on ne gagne pas des élections en disant que tout va mal, pour fédérer un électorat il faut un discours positif et parler des choses que l’on aime et que l’on cherche à défendre, il faut parler de sa vision de la société comme l’a fait Mélenchon et parler d’espoir, au lieu de critiquer l’UE il faut parler de la Patrie, de l’Europe, au lieu de critiquer l’euro il faudrait parler plein-emploi et pouvoir d’achat. Pour toucher les gens il faut d’abord leurs proposer un projet plutôt que de proposer des critiques certes exactes mais qui ne changent rien de fondamentale.

    Le fait de proposer une alternative révolutionnaire et héroïque aura plus de chance de faire  vibrer les français et de la rallier à la cause nationale plutôt qu’un discours réactionnaire, historiquement cela a toujours été le cas, mais il ne faut pas pour autant abandonner toute critique de la société actuelle notamment de l’immigration et de la mondialisation car dans les faits la situation est mauvaise. Nous sommes loin de l’effondrement certes mais il faut bien garder à l’esprit que le peuple subit le chômage de masse, l’insécurité chronique, la présence allogènes oppressante, la dictature de l’élite mondialiste,etc.

    Pour ce qui est de l’acceptation des étrangers je ne vois pas en quoi l’intégration ou l’amour de la France serait des critères de francité… En effet des millions de chinois et de japonais aiment la France et son mode de vie mais cela n’en fait pas des français. On pourrait parler de la parfaite intégration des arabo-africains à la société française post moderne, ils sont consuméristes, rêvent de devenir Joueur de Foot, rappeur, PDG, banquier, régurgitent la tambouille républicaine comme des perroquets, sans que les vrais français ne les voient comme faisant partis des leurs.

    Contrairement aux divers discours universalistes et égalitaristes un peuple n’est ni une collection de valeurs, ni un sentiments et encore moins un comportement, un peuple est un réalité historique et non pas un acte de volonté ou une chose qui se décrète.

    @Sylvain

    Monsieur K a entièrement sans la droite bourgeoise il est impossible pour le camp national de peser ou de devenir majoritaire, il est d’ailleurs plus logique de faire en sorte que cette droite rallie le camp national que de chercher des hypothétiques soutient du côté de l’extrême gauche, le droitard possède globalement les mêmes valeurs(l’ordre, la patrie, les traditions) que nous alors que le gauchiste est ontologiquement antinational. Pour reprendre l’exemple de la mal nommée France Insoumise le FN ne pourrait capter que 20% grand maximum de cet électorat, ce qui correspond grosso modo à la proportion de prolétaires blancs soutenant cette tendance politiques, le reste étant principalement des petits bourgeois extrémistes et des allogènes avec lesquels on ne partage pas grand chose.

    En ce qui concerne les intérêts que nous posséderions avec qui que ce soit je dirais tout simplement que des personnes qui partagent la même origine sont amenés à converger du simple fait que si elles ne le font pas elles vont finir par se faire dépasser par d’autres ayant fait preuve de plus de cohésion, en cela le discours soralien est inepte car prétendre que nous aurions un quelconque intérêt autre que financier avec des personnes qui ne sont pas de notre peuple est voué à l’échec car il n’a jamais été possible de faire converger des groupes soumis à des rapports de forces. Comment pourrait on avoir le même intérêt dans l’avenir de la France alors que l’on ne partage rien ? Il me semblait que le but de la mouvance national était d’assurer la pérennité du peuple français et non pas se préoccuper de pognon.

  34. Mathieu dit :

    Avec tout mon respect, émission excellente, mais Lieutenant ne demandez pas à ne pas être interrompu car vous êtes le premier à interrompre à tout va et c’est pénible. Restez drôle, mais avec plus de mesure ! Vous me faites penser à un certain animateur de radio courtoise et son cochon dont vous vous moquiez aisément, à raison, mais que vous imitez clairement ici.

  35. Stefan dit :

    Trouvez un complément à l’interprétation de Vernochet et Hindi soit :

    « il est préférable que MLP gagne en 2022 afin de laisser la responsabilité de la ruine du pays au jeune loup de la finance. »

    La France est morte ? Vive la France ?

  36. Stefan dit :

    Vernochet et Hindi contre attaquent sur la présidentielle et citent même Rivarol.

    • Guillaume le taciturne dit :

      Réponse à Stephan ( précision nécessaire car le système des réponses est obsolète ! )

      J’ai déjà vu cette vidéo ( mais merci quand même pour le lien )

      Suis pas satisfait du tout et par aucun des deux

      D’après certaines sources Macron est là pour gérer la fin et de l’Euro et de l’UE. Si c’est vrai ça veut dire que c’est une toute autre perspective qui se dessine.

  37. lmanu59 dit :

    Merci pour cette émission. Deux remarques susceptibles de vous faire progresser :
    Gersende Bessède : elle dit par moment des choses intéressantes mais son rire est calamiteux. Et surtout sa répétition : Mettez-vous à la place de l’auditoire, ça devient vite insupportable.
    Lt Sturm : il s’est amélioré par rapport à l’émission antérieure, mais il reste encore très lourd quand il interrompt les autres à tout bout de champs, les empêchant de développer leurs pensées.
     
    Une remarque plus générale : il manque des émissions de débats chez vous et chez les autres (notamment aussi et surtout chez Radio Courtoisie). J’aime bien les longs monologues, les cours magistraux et les échanges entre amis, mais 100% des émissions, ça fait beaucoup. Ça serait un progrès dans vos milieux d’avoir des émissions avec un peu de « fight » entre les invités et des avis divergents.

  38. un ultra libéral dit :

    Emission drôle merci ! mais pitié, assez de gros rires gras et de vannes à deux balles du soi-disant « lieutenant »… sans doute le type qui passe son temps à interrompre les autres en braillant des saillies par toujours drôles… un peu de beauferie, ok mais point trop !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

AIDEZ-NOUS A CONTINUER