L’Echo des Canuts n°2 : “Luttes de libération nationale, luttes sociales”
19 May 2017
On vit une époque formidable : “Chronique du 22 mai 2017”
22 May 2017
Show all

Orages d’Acier #60

Ce soir, M. K vous propose un petit panorama du colloque d’Eléments qui s’est tenu ce samedi à Paris autour de la figure de Pierre-Joseph Proudhon, figure majeure du socialisme français.

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/323873407″ params=”color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false” width=”100%” height=”166″ iframe=”true” /]

11 Comments

  1. Fabrice says:

    Je vous suggère de regarder l’intervention de Michel Onfray sur Proudhon.
    Intervention de Michel Onfray (Colloque Proudhon 2017)
    https://www.youtube.com/watch?v=qXHL1jWwJqk

  2. Palteza says:

    @Fabrice

    Adinolfi peu clair dans son parlé vous voulez dire ?  Passé ça (il est quand même très loin d’être inaudible), c’est lui qui a dit l’essentiel en parlant d’incarnation (même si c’est K qui le dit).
    Je ne sais pas si c’est français ou propre à notre temps et/ou notre civilisation, mais c’est clair qu’on aime bien réfléchir mais peu agir, même à partir de ces réflexions.
    Mais il me semble que depuis l’étranger, nous les français sommes vu comme un peuple qui théorise beaucoup mais fait peu … je peux me tromper mais je l’ai lu plusieurs fois.

  3. Fabrice says:

    Pour continuer avec Bousquet, je vous invite à regarder son intervention dans l’émission Le plus d’ Éléments #1 : La nouvelle émission de TV Libertés
    où il rend un hommage voilé à Jean-Edern Hallier — Cf. Jean-Edern’s Club — en lançant un ‘pensum’ à la dernière mode à la corbeille.

  4. Guillermo says:

    Réponse à Fabrice Honneur à l’Invité!
    Bien sût Bousquet est excellent ( son article dans le Figaro sur la droite…. fut loupé ) Adinolfi tu es sévère avec lui. Il était complètement décalé à faire une analyse concrète d’une situation concrète. Exercice toujours difficile, nous sommes tellement dans la fausse conscience….

  5. Fabrice says:

    Le thème du colloque est à la mode, voir œcuménique dans les milieux marginaux divers et et variés.
    L’intervention du philosophe médiatique de service domine un peu trop l’émission : environ seize minutes sur quarante et une minutes. Il faut attendre dix huit minutes pour écouter les entretiens.
    Dommage que vous ayez  filtré l’intervention d’Alain de Benoist. Bousquet sauve les meubles. Le seul point faible demeure l’idéologue iitalien opaque qui s’exprime très mal et cela devient pénible.

  6. Guillermo says:

    @Palteza Pour venir de l’autre camp, je peux vous assurer que c’est pareil!

    Par ailleurs quand j’écoute Radio Courtoisie comme tout à l’heure le Journal des Économistes, repaire des brigands ultra-libéraux,  je constate cette même débâcle verbale. La question que je me pose c’est Est-ce un phénomène français?

    Trop parler fatigue, déréalise et rend triste.

  7. Palteza says:

    @ Anthonin

    En effet la non-action et la science du déclinisme passif dans nos rangs fait toujours aussi fureur …

  8. Guillermo says:

    J’ai bien apprécié, merci.

  9. Jean-Paul Pot says:

    L’emission 57 est aussi Missing In Action

  10. Anthonin says:

    Très bien le passage sur les coopératives et sur les bobos.
    On pourrait faire la même chose pour développer le communautarisme
    Mais non, vaut mieux se projeter sur un truc dans 20 ans et se plaindre en attendant

  11. Fabrice says:

    Je me permets de vous signaler qu’il manque l’émission ODA n° 59. Pourriez-vous la publier sur le site central ?

    Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *