On vit une époque formidable : “Chronique du 8 juin 2017”
8 June 2017
On vit une époque formidable : “Chronique du 9 juin 2017”
9 June 2017
Show all

Revue & Corrigés #17

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/327316476″ params=”color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false” width=”100%” height=”166″ iframe=”true” /]

9 Comments

  1. julien says:

    @ connard déchainé.

    Désolé, je n’avais pas vu votre réflexion concernant les reproches à faire à Julien Rochedy. Je vous laisse bien sur la segmentation entre socialisants identitaires, et droite libérale. Elle n’est d’ailleurs pas totalement fausse. Ceci dit , Julien Rochedy exprime une tendance, dite d’Union des droites, qui, à mon sens , est une impasse pour le mouvement national. Non pas qu’elle soit idiote sur le papier, c’est une option qui pourrait se défendre, mais qu’elle est de toute evidence intraduisible politiquement. Et c’est ce qui nous intéresse, ici.

    J’en veux pour preuve, et ce n’est pas moi qui le dis, la video tres explicite de Jean Frederic Poisson sur TVL, apres sa non élection, ou dans un autre registre le reflexe d’Henri Guaino, dans un combat sinon voisin, du moins similaire. La droite hors les murs est un concept qui n’existe pas concretement, c’est le truc des amoureux de Deon et de Daudet qui défile pour la manif pour tous à Versailles, et vont voter Macron à Maisons lafitte. C’est un truc invertébré.

    Droite des valeurs , sans doute, mais moins que les valeurs boursiéres, pour resumer…

    Perso, j’aurais préféré qu’il le soit  (vertébré), ça aurait permis le dialogue constructif, mais là, de toute évidence on a affaire à des reflexions de dandy, certes intelligentes, mais malheureusement , pour le mouvement national, inopérantes.

    Quand ils se structureront, ce que je ne crois pas…, on pourra peut etre enfin causer.

    D’ici là, ils ne sont que de la chair à canon des LR et autres Constructifs…

  2. julien says:

    Merci a vous pour ces commentaires. Bien sur, l’actualité nationale a pris plus de temps que normal, mais l’actualité nous l’imposait. En ce qui concerne le Front, on a essayé d’avoir une position mesurée loin du Marine-bashing, tout en ayant les yeux ouverts sur des failles que le Lt et moi considérons comme evidentes. Sur Marion, je n’ai pas eu l’impression d’etre dur, mais c’est peut etre l’impression que ça donne. Sur l’actualité inter, les attentats étaient dans tous les esprits, et l’affaire diplo au Moyen Orient venait de tomber. On en verra les conséquences(ou pas) la prochaine fois  Dans une émission de cette nature,on a toujours des regrets a posteriori. Oui, on aurait du évoquer les Philippines et Duterte et Daesh, c’est vrai, j’avais des trucs à dire (encore…) sur la Gréce et j’ai zappé, et enfin, nous promettons un truc italien un peu construit, et ça se fait attendre…

    Enfin encore merci et à bientot, avant les vacances d’été (et les suites de notre scéne nationale…)

  3. Connard Déchainé says:

    Bonjour et merci pour ce podcast dont l’objet d’aborder les faits déformés et méfaits des médias est utile pour ceux qui comme moi misérable visiteur n’ont pas la témérité de s’infliger le flux médiatique institutionnel.

    Concernant les notes de lectures de Michel Drac, elles sont régulièrement publiées en articles sur agoravox TV, et mieux commentées qualitativement parlant que sur youtube.

    Sinon, par curiosité, quel est le “reproche” que vous formulez face à l’évocation de la droite hors les murs de Julien Rochedy, lui et vous ne vous adressez pas au même camp national -si j’ai plus ou moins bien compris- lui est un libéral et apprécie ce que la bourgeoisie de droite peut avoir de meilleur, et vous, vous êtes des socialisants doublés d’identitaires, il vous rend plutôt service et évite le mélange des genres non ?

  4. Aryosophe says:

    L’engagement militant ou la mort. Je ne doute pas que RMZ se penchera prochainement sur l’expérience “bastion social”. Des “bastions sociaux” partout ! Pas d’exil intérieur ou de “retrait méditatif”. Nous devons donc chevaucher le tigre et rendre coup pour coup.

  5. Fac200 says:

    Je rejoins l’avis de mes camarades sur l’émission. Rien à redire. Un peu plus longe cette fois-ci ? Mais c’est pas pour me déplaire.

    Pour sortir de là, il faut s’aérer la tête. Le Lt Strurm a raison, investissons les associations, cultivons notre jardin, lisons, soyons exemplaires à notre travail. Certains peuvent aussi prier (pourquoi pas). Il semble de nouveau que le temps travaille pour nous.

    Merci de rappeler aux auditeurs les très bonnes vidéos de Drac (on a d’ailleurs eu droit à un petit “guest star” avec Maurice Gendre la dernière fois).

    J’aimerai par contre avoir l’avis du Lt et de Julien sur le débat Sapir/Zemmour sur Sputnik.fr.

    Merci.

  6. julien says:

    Merci a vous pour ces commentaires. Bien sur, l’actualité nationale a pris plus de temps que normal, mais l’actualité nous l’imposait. En ce qui concerne le Front, on a essayé d’avoir une position mesurée loin du Marine-bashing, tout en ayant les yeux ouverts sur des failles que le Lt et moi considérons comme evidentes. Sur Marion, je n’ai pas eu l’impression d’etre dur, mais c’est peut etre l’impression que ça donne. Sur l’actualité inter, les attentats étaient dans tous les esprits, et l’affaire diplo au Moyen Orient venait de tomber. On en verra les conséquences(ou pas) la prochaine fois  Dans une émission de cette nature,on a toujours des regrets a posteriori. Oui, on aurait du évoquer les Philippines et Duterte et Daesh, c’est vrai, j’avais des trucs à dire (encore…) sur la Gréce et j’ai zappé, et enfin, nous promettons un truc italien un peu construit, et ça se fait attendre…

    Enfin encore merci et à bientot, avant les vacances d’été (et les suites de notre scéne nationale…)

  7. Alain Hache says:

    Excellente émission comme à l’habitude.

    Cependant, je vous trouve bien dure avec Marion Maréchal. Elle a eu l’élégance d’annoncer son retrait momentané de la vie politique après le scrutin de la Présidentielle. Ses motivations sont nombreuses, mais elle a subi suffisamment d’avanies de la part de sa tante et de Philippot que je l’ai trouvé bien patiente. Que pouvait-elle continuer de faire dans la pétaudière qu’est devenu le Font National?

    A propos de Théresa May, il faut signaler que l’expression “red tory ” qui lui est appliquée  est en fait le titre d’un ouvrage du théologien protestant et essayiste politique Philip Blond. Le Parti Conservateur britannique a la chance de pouvoir compter sur de nombreux laboratoires d’idées (Respublica est celui de Philip Blond) dont l’absence fait si défaut en France Au front national ou même aux Républicains.

  8. Fabrice says:

    Émission toujours intéréssante malgré son austérité intrinsèque. Bon constat sur les « istans » anglais à 10:16 et votre vue du FN est raisonnable à 48:30.
    Vous avez le mérite de disséquer une presse soumise et prévisible comme deux laborantins en biologie confrontés à l’énième analyse des espèces répertoriées.
    Bon courage, messieurs.

  9. red hot says:

    Encore une excellente émission, merci. Quelques suggestions pour la prochaine. Les législatives et le score de Valls à Evry. J’espère qu’il sera battu…La présence de Guigou voilée dans une mosquée à Pantin pour séduire les électeurs musulmans. L’arrivée (l’exportation ?) de Daesh aux Philippines et les “couvertures” ou omissions qui sont faites de ces évènements par les médias.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *