15 novembre 2022

Vigie d’un monde en ébullition #51 : « Vers la poliorcétique des cyborgs »

Pour cette nouvelle chronique hebdomadaire, Georges Feltin-Tracol recense un essai collectif sur l’avenir de la guerre vue par des auteurs français réunis à la demande du […]
11 novembre 2022

Émission n°450 : « 14-18 et les corsaires! »

En ce vendredi 11 novembre, Méridien Zéro vous propose le portrait d’un marin allemand à la mission particulière : la mission spéciale en voilier ! Entre […]
8 novembre 2022

Vigie d’un monde en ébullition #50 : « Derrière le voile »

Bien loin des clichés de la presse de grand chemin, Georges Feltin-Tracol s’intéresse, cette semaine, aux manifestations qui secouent la République islamique d’Iran.
4 novembre 2022

Émission n°449 : « Rompre pour incarner »

Ce soir, MZ organise une discussion à l’occasion du colloque « Sécession ou Reconquête? » ayant lieu le 05 novembre à Paris. C’est avec Victor Aubert, président d’Academia […]
1 novembre 2022

Vigie d’un monde en ébullition #49 : « Leçons italiennes (II) »

Suite aux élections parlementaires italiennes et à l’investiture du gouvernement de Giorgia Meloni, Georges Feltin-Tracol poursuit son analyse du nouveau paysage politique italien.
30 octobre 2022

Chroniques de la Longue Vue #6: « Les champions du mensonge ? »

Ce soir les chroniques de la Longue Vue vous proposent un retour sur deux aventures électorales et politiques ayant pour caractéristique commune d’avoir porté au pouvoir […]
25 octobre 2022

Vigie d’un monde en ébullition #48 : « Leçons italiennes (I) »

Aujourd’hui, Georges Feltin-Tracol évoque les résultats des élections parlementaires italiennes du 25 septembre dernier.
18 octobre 2022

Vigie d’un monde en ébullition #47 : « Brève histoire électorale de l’Allier »

Pour cette nouvelle chronique de la semaine, Georges Feltin-Tracol s’intéresse aux péripéties politico-électorales d’un territoire de la « France périphérique ».
11 octobre 2022

Vigie d’un monde en ébullition #46 : »Contre la proportionnelle, tout contre! »

Georges Feltin-Tracol s’élève contre le scrutin proportionnel et propose de s’émanciper du scrutin majoritaire uninominal.