Émission n°33 : « Evita et le Péronisme »
16 janvier 2011
Émission n°34 : « Entretien avec Alexandre Guelievitch DOUGUINE »
23 janvier 2011

Articles, livres et revues :

Pour les auditeurs captivés par cette entrevue, courtoise, mais sans concession, avec le chef de file du néo-eurasisme reçu exceptionnellement dans notre studio, voici une petite sélection non exhaustive de lectures pour poursuivre les thématiques abordées en compagnie de notre invité et mieux cerner cet OIS (Objet Idéologique Singulier) que constitue la vision-du-monde (néo)eurasiste.

Bio-bibliographie d’Alexandre Guelievitch Douguine sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Douguine

http://fr.metapedia.org/wiki/Alexandre_Douguine

Plusieurs entretiens avec Douguine, dont certains consultables sur la grande toile :

– « Qu’est-ce que l’Eurasisme ? Une conversation avec Alexandre Douguine » in Krisis n°32 « Gauche/Droite« , juin 2009, p: 103 à 165, entretien dense, passionnant et très complet qui mériterait assurément d’être réédité en livre.

Sommaire et commande de cette livraison sur : http://www.revue-elements.com/krisis-Gauche-Droite-.html

– « La Russie à l’heure d’un choix crucial « , entretien avec Alexandre Douguine in Eléments n°131, avril-juin 2009, p: 34 à 37.

Sommaire et commande sur : http://www.revue-elements.com/elements-Demain-les-Russes….

– « Alexandre Douguine : « eurasistes » contre atlantistes » in Le Choc du Mois n°19, janvier 2008, p: 28 à 30.

Sommaire et commande sur : http://www.lechocdumois.fr/choc19.htm

– Entretien  mis en ligne en mars 2009 sur le blog Dissonance du réinformateur « russolâtre » Alexandre Latsa :http://alexandrelatsa.blogspot.com/2009/03/alexandre-doug…

– Entretien initialement publié dans le n°39 du bimensuel Flash (6 mai 2010) et mis en ligne sur : http://www.voxnr.com…

– Entretien paru dans Réfléchir et Agir magazine n°21, automne 2005, p:20-24.

Sommaire et commande sur : http://www.reflechiretagir.com/commande2005.html#21

Plusieurs articles, dont certains témoignent des évolutions/inflexions de la pensée et des positionnements du théoricien russe :

– « Crise balkanique, crise européenne » in Vouloir n°97/100, janvier-mars 1993, p: 25-29 en ligne sur :http://vouloir.hautetfort.com/tag/yougoslavie

– « Panorama de la Révolution conservatrice en Russie » in Vouloir n°6 (AS: 129/131), janvier-mars 1996, p: 10 à 15en ligne sur : http://vouloir.hautetfort.com/archive/2007/05/21/prcr.html

– Les visions géopolitiques du Mouvement Eurasiste International (Международное Евразийское движение) en faveur d’un monde multipolaire avec un ensemble de cartes sur : http://alexandrelatsa.blogspot.com/2008/11/vision-eurasie…

– Un ensemble très intéressant de textes en ligne de et sur Alexandre Douguine :

http://www.voxnr.com/rubriques/dt_douguine.shtml

http://www.voxnr.com/cc_arc/d_douguine/index-1.shtml

http://www.voxnr.com/cc_arc/d_douguine/index-2.shtml

Quelques études parues dans une livraison de l’indispensable revue Nouvelle Ecole (n°55 « Géopolitique« , année 2005, 30€), disponible sur : http://www.revue-elements.com/nouvelle-ecole-La-Geopoliti…

– « Polymorphie de l’eurasisme« , de Michel d’Urance, p: 66-70.

– « L’impératif de l’Eurasie » par Côme Carpentier de Gourdon, p: 61-71.

– « De la dialectique géopolitique. Logique européenne, logique eurasiatique » de Sacha Papovic, p: 73-79.

Quelques brochures et ouvrages de Douguine ont été traduits en français :

Le prophète de l’Eurasisme, Alexandre Douguine, Avatar Editions, 2006, 35€. Recueil de textes très représentatif d’une pensée polymorphe en mouvement, disponible sur : http://www.tilsafe.com/libfr/010-LGP-AE/T.html

– Alexandre Douguine : La grande guerre des continents, « Les cahiers de la radicalité » n°4, Avatar Editions, texte constituant le troisième et dernier chapitre de son ouvrage Konspirologiia (Конспирология, Conspirologie, la science des conspirations, des sociétés secrètes et de la guerre occulte, initialement publié chez Arctogaia, Moscou, 1994),  Avatar Editions, 2006, 11€, disponible sur : http://www.tilsafe.com/libfr/009-LGP-AE/T.html

– Alexandre Douguine : Julius Evola et la Russie, « Les documents de Ars Magna Editions« , janvier 2006, 9,50€.

Au cours de l’année, les éditions Avatar devraient publier une traduction française d’un de ses derniers ouvrages, La quatrième théorie politique (Четвертая политическая теория) :http://konservatizm.org/konservatizm/amfora/031209153016….)

La prose et les déclarations (écrites ou filmées) d’Alexandre Douguine sont accessibles sur plusieurs sites, généralement en russe :

http://evrazia.info/index.php?newlang=french

http://evrazia.org/

http://www.arcto.ru/index.php

http://www.arctogaia.com/public/eng/

http://konservatizm.org/

http://www.rossia3.ru/

http://geopolitica.ru/

http://www.evrazia-books.ru/

Sélection de plusieurs textes et ouvrages plus ou moins critiques sur les théories d’Alexandre Douguine et les diverses déclinaisons des pespectives eurasistes :

Les ouvrages de l’universitaire Marlène Laruelle sont incontournables et font part d’une remarquable honnêteté intellectuelle pour une chercheuse qui ne partage pas la vision du monde relevant de son objet d’étude :

L’idéologie eurasiste russe ou comment penser l’empire, L’Harmattan, 1999.

Mythe aryen et rêve impérial dans la Russie du XIXème siècle, CNRS Editions, 2005, 29€.

La quête d’une identité impériale, le néo-eurasisme dans la Russie contemporaine, Petra Editions, 2007, 27€.

Le rouge et le noir, Extrême droite et nationalisme en Russie (ouvrage collectif sous sa direction), CNRS Editions, 2007, 20€.

Le nouveau nationalisme russe, L’oeuvre Editions, 2010, 20€.

Quelques articles de sa plume qui recoupent quelques chapitres des ouvrages précités :

– « Deux partis eurasistes en Russie«  sur : http://www.pagantroop.org/article-deux-partis-eurasistes-…

– « Alexandre Dugin : esquisse d’un eurasisme d’extrême droite en Russie post-soviétique« http://www.persee.fr…

– « Le néo-eurasisme russe, l’empire après l’empire ? » : http://www.cairn.info/revue-cahiers-du-monde-russe-2001-1…

D’autres études critiques où l’on peut glaner des éléments intéressants :

– « Alexandre Douguine et la droite radicale française » par Stéphane François : http://tempspresents.wordpress.com...

– « L’idéologie eurasiste d’Alexandre Douguine, essai de mise en perspective historique » par Michel Grabar in Contrelittérature n°16, été 2005, p:27-32.

– « Discours essentialistes dans la Russie d’aujourd’hui ou le retour de l’âme russe » de Michel Niqueux :http://institut-est-ouest.ens-lyon.fr/spip.php?article133

– Wanda Dressler (sous la direction de), Eurasie, espace mythique ou réalité en construction ?, Bruylant, 2008.

Les auditeurs éventuellement intéressés par les écrits des premiers théoriciens eurasistes, traduits en français, pourront se référer à :

– N.S. Troubetzkoy, L’Europe et l’humanité, Mardaga, 1996 (avec un chapitre très révélateur, intitulé « Le problème ukrainien« ).

– Georges Vernadsky, Essai sur les origines russes, 2 tomes, Librairie A. Maisonneuve, 1959.

Sur les problématiques abordées au cours de notre émission, votre serviteur a commis quelques textes et un entretien qui peuvent compléter les questions posées et les propos tenus :

– « Equivoques russes et réflexes post-impériaux » sur : http://fr.novopress.info/10854/tribune-libre-equivoques-r…

– « Ukraine, une histoire en questions«  sur : http://www.polemia.com/article.php?id=1719

– « Faut-il se garder d’une russophilie excessive ? » sur : http://www.europemaxima.com/?p=1002

– « Anniversaire de l’assassinat de Stepan Bandera«  sur : http://fr.novopress.info/35214/anniversaire-de-l’assassin…

Georges Feltin-Tracol s’est également exprimé sur la question russe et les problématiques de son « étranger proche », en particulier dans une disputatio avec le jeune blogueur français Alexandre Latsa (http://alexandrelatsa.blogspot.com/) qui a trouvé sa terre promise en Russie :

– « Lettre ouverte à Alexandre latsa«  sur : http://www.europemaxima.com/?p=1258

– « Nouvelle réponse à Alexandre Latsa » sur : http://www.europemaxima.com/?p=1284

– « Existe-t-il une menace russe ?«  sur : http://www.europemaxima.com/?p=1201

– « L’axe paneuropéen Paris-Berlin-Moscou » sur : http://www.europemaxima.com/?p=29

– « Quoi de neuf en Biélorussie ?«  sur : http://www.europemaxima.com/?p=688

Guillaume Faye a également précisé à plusieurs reprises la teneur du projet eurosibérien, repris notamment par l’organisation identitaire Terre et Peuplequi ne recoupe pas la vision néo-eurasiste d’Alexandre Douguine.

– « De la géopolitique à l’ethnopolitique, le nouveau concept d’Eurosibérie » sur : http://www.ateney.ru/frans/fr018.htm

– « Euro-Russie : bases concrètes d’une future confédération impériale » sur : http://www.ateney.ru/frans/fr022.htm

In fine, terminons sur de la BD avec l’œuvre magistrale du jeune dessinateur ukrainien Igor BarankoL’empereur-océan en trois volumes parus aux Humanoïdes associés (1: La Horde, 2: Réincarnation, 3: Le tombeau), qui, nourrie de références métaphysiques (bouddhisme, chamanisme) et ésotériques (Nicolaï Roerich, par exemple) nous plonge dans l’univers déjanté d’une Russie autocratique dirigée par un ex-écrivain de S-F, plus que jamais tenaillée par des nostalgies eurasistes et chauvinisto-impériales.

DVDs : 

Deux films russes cités en fin d’émission qui évoquent sur une tonalité plutôt positive la destinée de Genghis Khan, « L’empereur océan » chers aux théoriciens (néo)eurasistes :

Mongol (Монгол) de Sergueï Bodrov (Сергей Бодров), Russie, 2007, avec Tadanobu Asano, Honglei Sun, Khulan Shuluun, Metropolitan FilmExport.

Synopsis : L’incroyable destinée de Gengis Khan. De son vrai nom Temudgin, ce légendaire chef des forces armées mongoles fut l’un des plus grands conquérants de l’histoire de l’humanité. Entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle, il réussit à unir les tribus mongoles et créa un empire colossal comparable en taille à celui d’Alexandre le Grand.

Genghis Khan, la légende d’un conquérant (Тайна Чингис Хаана) de Andreï  Borissov, Mongolie/Russie/Etats-Unis, 2009, avec Eduard Ondar, Sergueï Egorov Gernot Grimm, First International Production

Synopsis : Le destin légendaire d’un jeune garçon, Temudjin, futur Genghis Khan, qui deviendra le plus puissant empereur mongol. Avec l’aide de son armée, il va conquérir le plus vaste empire de tous les temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.