Émission n°46 : « Méridien Zéro reçoit la rédaction de la revue Eléments »
24 avril 2011
Émission n°47 : « Les égouts de la République – Première partie »
1 mai 2011

Textes, ouvrages et liens internet :

– Eléments n° 139, avril-juin 2011, 5,50 €

Recension sur : http://www.polemia.com/article.php?id=3776

Commande sur : http://www.revue-elements.com/elements-Le-Declin-de-l-Occ…

Editorial de Robert de Herte (« Oublier l’Occident ») sur : http://www.polemia.com/article.php?id=3766

– Alain de Benoist : Cartouches, les éditoriaux d’Eléments (1973-2010), Les Amis d’Alain de Benoist, 2010, 345p, 24 €

Recension sur : http://www.polemia.com/article.php?id=3536

Commande sur : http://www.revue-elements.com/livres-Cartouches–Les-edit…

– Le nouveau site du G.R.E.C.E « Canal historique », sur lequel on trouvera de nombreux éditos et articles parus dans d’anciens numéros d’Eléments : http://grece-fr.com/

– Le site des Amis d’Alain de Benoist sur lequel on trouvera plusieurs de ses textes ou entretiens initialement publié dans la revue Eléments : http://www.alaindebenoist.com/

Films sortis en DVD et chroniqués au cours de l’émission :

– Black Death de Christopher Smith (Allemagne, 2009), avec Sean Bean (Ulric), Eddie Redmayne (Osmund), Carice van Houten (Langiva), David Warner (l’abbé), Seven7.

Synopsis : XIVème siècle, alors que la première épidémie de peste bubonique ravage l’Angleterre, un jeune moine nommé Osmund reçoit la mission d’accompagner un groupe de chevaliers, menés par le rustre Ulric, pour enquêter sur d’étranges phénomènes se produisant dans un petit village reculé. Il semblerait en effet que, en ce lieu, les morts reviennent à la vie. Comprenant que cela est le fait d’un nécromancien ayant un lien particulier avec le village, ils se lancent à sa recherche et finissent bientôt par le trouver en la personne de la mystérieuse beauté Langiva. Mais quand Osmund, déchiré entre son amour pour Dieu et celui pour une jeune femme, accepte de passer un pacte avec la nécromancienne, l’horreur de son véritable voyage ne fait que commencer…

 

– L’adieu au roi (Farewell to the King) de John Milius (EU, 1988), d’après le roman de Pierre Schoendoerffer, musique de Basil Poledouris, avec Nick Nolte (Learoyd), Nigel Havers (capitaine Fairbourne), Gerry lopez (Gwai), L.C.J./TF1 International.

 

Synopsis : 1945. Deux officiers anglais, le capitaine Nigel Fairbourne et le sergent Tenga, sont parachutés dans la jungle de Bornéo. Ils ont pour mission d’obtenir l’aide des tribus indigènes pour rejeter l’occupant japonais. Ils sont bientôt encerclés par des chasseurs de têtes, capturés et conduits au village de leur chef. A leur grande stupeur, il s’agit d’un homme blanc. Il est Américain, il s’appelleLearoyd, il est devenu le roi. Ce film raconte son extraordinaire odyssée et celle de son peuple, bientôt rejoints par la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.