Les Chroniques de La Rive #15 :: “Braveheart a 25 ans, Mel Gibson dégaine son épée”

Revue & Corrigés #35
31 juillet 2020
L’Echo des Canuts #16 :: “Sur le corporatisme”
8 août 2020

En 1995, Mel Gibson réalisait et jouait Braveheart, un film dédié à William Wallace, héros de la guerre d’indépendance écossaise à la fin du XIIIème siècle.
Vingt-cinq ans plus tard, nombre de militants de la cause nationale sont toujours inspirés par ce personnage et les dialogues du long métrage.
Cette chronique revient sur les coulisses du film et aborde aussi la question de l’adaptation d’un événement historique sur grand écran…

 

 

2 Comments

  1. Bagaude dit :

    Il Primo Re (le premier roi), relatant l’histoire de Romulus et Remus, production italienne, est de très bonne facture, d’autant qu’il s’agit d’une production européenne, ce qu’il convient de souligner. Ce film nous plonge dans le vieil univers indo-européen, celui des pionniers italiques (le film est par ailleurs tourné en proto-italique, rameau linguistique indo-européen ancêtre des langues italiques telles que le sabin, l’ombrien, l’osque ou le latin, entre autres), guerriers et paysans du rustique Latium comme aimait à le dire le poète Horace.

  2. Mandrin dit :

    Sympathique chronique d’un film qui a énormément compté ds ma formation de jeune militant identitaire.

    Je vais le revisionner le plus vite possible. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.