On vit une époque formidable : « Chronique du 25 avril 2017 »
26 avril 2017
Carnets d’Outre-Rhin #13
26 avril 2017

4 Comments

  1. Guillaume le taciturne dit :

    N’en déplaise au « lieutenant » la politique, désormais, c’est l’ingénierie sociale.

  2. Ravioli2 dit :

    Je confirme autour de moi les Mélenchonistes sont hostiles à Macron, ça doit être le fait qu’ils intéressent plus à la politique.

  3. gus dit :

    le public de ta chronique n’est pas le français électeur shooté à la tv et à la pub, il sait déjà tout cela. la dissidence pisse dans un violon et croit au grand retournement alors qu’on va se faire mettre par macron qu’on le veuille ou non. arretez de rèver!!

  4. jonmosco dit :

    Courge Lieutenant !

    Mon cher Lieutenant Sturm que le Bourgogne
    Etait gouleyant pour oublier la fausse grogne.
    La fatigue se sent après les résultats
    En forme de maronite aigüe: quel constat !
    Après tout cet acoquinement médiatique,
    Cette outrance d’argent occulte et pléthorique,
    Macron n’est que monsieur deux pourcents au-dessus
    Du fascisme, du dégoût, du Mal Absolu,
    De la Haine, du nationalisme guerrier
    (J’ai tout coché). Courage Sturm, pas de quartier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.