On vit une époque formidable : “Chronique du 3 mai 2017”
3 mai 2017
Emission n°310 : “Un bon Panorama Actu contre la gueule de bois !”
5 mai 2017

2 Comments

  1. Léon dit :

    Le debat aura été une occasion manquée car tout ce que les gens retiendront sera les oppositions de forme. Le suffisant contre l’insuffisante.

  2. Palteza dit :

    Ce débat était bel et bien primordial, il faut pour cela se mettre à la place du quidam, pas des “militants”. Nombreux sont les indécis, et c’est eux qui feront pencher la balance. Ces indécis qui n’ont pas de conscience politique profonde, qui se sauront attaché à la forme. Et Le Pen pouvait faire un gros coup pour rattraper le (supposé, mais surement réel) retard qu’elle a. Apparemment ce coup elle ne l’a pas fait.

    Je n’ai pu tenir que les 30 1ères minutes de ce débat miteux, mon sommeil étant plus important que ce combat fade, faut pas déconner. Elle n’a pas été bonne sur le volet économique, beaucoup trop vague. Les indécis n’attendaient pas du populisme, ils attendaient surement plus des gages de compétence et clarté, pour être rassurés. Encore une fois je crois que c’est l’échec de la ligne Philippot. Ca ressemblait à la décision de faire du populisme pour rallier les mélenchoniens, alors que c’était aux fillonistes qu’il fallait parler. Ces 1ers étant plus dur à conquérir (car de gauche donc sans toute leur raison) que les 2nds. Il aurait fallu parler aux petits patrons avec des propositions économiques claires, choses qu’elle n’a jamais faîte. Echec. Pour la suite je sais pas.

    Oui c’est bien de basse politique politicienne dont il s’agit, mais les élections de notre époque se jouent là dessus, on ne modifie pas les règles de l’organisateur à sa guise. Et le gros coup n’a pas été fait (il suffisait d’écouter les gens). Dommage, chaque élection est de plus en plus primordiale, les cycles s’accélèrent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.