Les entretiens de Méridien Zéro : « Victor Aubert, une dissolution en questions »

2
1129

Ce soir, le lieutenant Sturm reçoit Victor Aubert. Suite à la tentative de dissolution annoncée depuis une semaine, rencontre avec le président d’Academia Christiana. Face au mensonge et à la calomnie, soutien à tous nos camarades ! 

2 Commentaires

  1. Le théoricien de la politique migratoire et sécuritaire du gouvernement s’appelle Pierre-Noël Giraud. Ceci semble avoir totalement échappé à la mouvance. Dans l’un de ses ouvrages, il annonce de manière précise le mode de raisonnement qui aboutit aujourd’hui à la dissolution d’Academia Christiania (entre autres). Le livre en question est « l’homme inutile », aux éditions Odile Jacob. Dans la dernière partie de la seconde édition du livre, l’auteur est ravi par l’élection d’un jeune président dynamique et prometteur. Ce jeune homme, après son élection, n’a cité qu’un seul ouvrage d’économie dans ses influences : la 1ere édition de l’homme inutile. L’auteur s’en félicite et recommande ensuite certains mesures qui devraient être mises en œuvre. S’agissant de l’immigration, il faudrait :
    1. favoriser la venue de nomades étrangers (immigration officielle de premiers de cordée)
    2. Conserver une politique d’asile rigoureuse
    3. Rendre l’immigration clandestine compliquée pour qu’elle soit sélective et donc que seuls les meilleurs arrivent à destination
    4. Dès lors, être souple avec les clandestins (qui sont les meilleurs d’entre eux ! Donc une chance pour nous forcément)
    5. Régulariser au bout de 5 ans? Une politique « hypocrite » mais « intelligente ».
    Rien que du classique ici, mais il me semble ne l’avoir jamais lu aussi clairement sous la plume de quelqu’un qui le promeut.

    Considérant que ceci ne manquera pas de provoquer des remous chez les ploucs locaux, l’auteur préconise enfin de combattre ce qu’il appelle les « partis de guerre civile », qui s’y opposeraient, notamment via des interdictions et des dissolutions. Mais qu’est ce qu’un parti de guerre civile ? C’est tout simplement un mouvement qui s’oppose à ces flux migratoires massifs. Une défense culturelle ou identitaire n’est pas admissible dans cette logique, sauf si l’identité ou la culture promue sont exogènes. D’où les prêches radicaux, les luttes décoloniales, les indigénistes, etc, sont acceptables, mais pas le défense de la civilisation chrétienne et/ou européenne. A terme l’Illiade, et même Terre et Peuple ou toute organisation qui n’est pas totalement compatible avec l’idéologie xénophile est menacée, parce qu’elle est en un sens « séparatiste », et donc qu’elle sème le trouble dans la belle unité voulue.

    C’est très précisément ce que darmanin applique depuis qu’il est en poste au ministère de l’intérieur.
    Et ça explique tout ce qui se passe avec la loi immigration. Elle comporte un certain nombre de mesures visant à renforcer les points 2 et 3 précédents – en réalité ou en apparence. Elle prévoit des régularisations comme l’indique le point 5. Mais choupinou vient de saisir le conseil constitutionnel car certains mesures ajoutées par « la droite » sont contraires au point 4. CQFD

    Le livre de Pierre-Noel Giraud a échappé à la mouvance, mais aussi aux médias mainstream. Logiquement l’auteur devrait être invité dans tous les pseudos-débats sur l’immigration vu qu’il est en la matière celui qui chuchote à l’oreille de l’exécutif…
    Pirates, lisez-le, vous comprendrez mieux ce qui se passe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici