Emission n°299 : « Des bulles et des ailes. L’univers de Jean-Michel Charlier »

On vit une époque formidable : « Chronique du 17 février 2017 »
17 février 2017
Orages d’Acier #51
19 février 2017

8 Comments

  1. Volodymyr Bellovak dit :

    Ne pas oublier « Barbe rouge », les histoires de l’oncle Paul dans le journal Spirou, et encore, en dehors de la BD, ses films documentaires dont un certain « autoportrait d’un fasciste » sur son compatriote L. Degrelle, remarquable documentaire qui fut à l’époque interdit en France de diffusion à la TV; F. Bergeron est tout trouvé pour nous parler de tout ça!

  2. idvagori dit :

    Bonjour a tous !

    Je n’est pas encore écouter l’émission…

    Jean-Michel Charlier avait aussi fait une série documentaire sortie en juin 1989 sur FR3:

     » SERVICE SECRET  »  présente par Omar Sharif .  Cette série docu n’est pas dispo… dommage malgré ses erreurs , dans l’ensemble elle était pas mal.

    Si quelqu’un a des infos a ce sujet ?

     

     

     

     

     

  3. Athos dit :

    C’est un monde qu’on découvre là. Je ne connaissais jusqu’à présent que Tintin, Astérix, Lucky Luke, bref les grands classiques.

    Je m’étais procuré l’intégrale des Tintin en un volume il y a 4 ans, histoire de réviser les classiques. Même relu certains Astérix, dont certains m’étaient encore inconnus (« Astérix chez les Suisses » notamment).

    Les parcours que vous racontez si bien donne un certain regret de n’avoir pas vécu à cette époque.

  4. Volodymyr Bellovak dit :

    @Athos

    L’univers de la B-D est riche et foisonnant, et les talents ont abondé dans ce domaine! Les albums originaux se font rares et se vendent chers chez les bouquinistes. Heureusement qu’il existe certaines rééditions. A titre d’information voici celles de certains album de Jean-Michel Charlier ( Barbe Rouge, La Patrouille des Castors ) que réalisent les Editions du Triomphe :

    http://www.editionsdutriomphe.fr/barbe-rouge-integrale

    http://www.editionsdutriomphe.fr/la-patrouille-des-castors

    Un autre auteur-dessinateur de b-d mériterait aussi que lui soit consacré une émission sur RadioMZ, voire d’y etre invité (?); il vient d’avoir 90 ans et Eugène Krampon doit bien le connaitre… Il a aussi écrit un chef-d’oeuvre  de la littérature guerrière, le récit autobiographique de son expérience sur le front de l’Est, « LE SOLDAT OUBLIE », et il est l’auteur de nombreuses b-d que l’on peut classer en deux genres, humouristiques-satiriques-sarcastiques et historiques-héroiques-épiques ( celles que je préfère de loin, personnellement ) tels ses magnifiques récits de guerre navale comme « Kaleunt », « Haute-Mer », « Sous les pavillons du Tsar », mais aussi dans les airs « Kamikaze », « D-LZ 129 Hindenburg », etc… Son nom d’artiste: DIMITRI, alias Guy Sajer, alias Guy Mouminoux!

    http://www.bedetheque.com/auteur-1535-BD-Dimitri.html

     

     

     

  5. Volodymyr Bellovak dit :

    Mon précédent commentaire est « en attente de modération » (?!)… réessayons; j’ai fait un oubli dans un lien: http://www.editionsdutriomphe.fr/barbe-rouge-lintegrale

  6. idvagori dit :

    Bonjour à tous !

    Bonne  émission !

    Je vous encourage à en faire d’autre comme celle-ci.

    Merci.

  7. Volodymyr Bellovak dit :

    Disparition du dessinateur de « Harry Dickson », PASCAL ZANON, héritier artistique de la « ligne claire » en B-D, mort dans l’oubli général le 17 janvier dernier. Bel hommage de son ami Robert Steuckers sur le site « euro-synergies »:

    http://www.euro-synergies.hautetfort.com/archive/2017/02/26/hommage-a-pascal-zanon-joyeux-compagnon-coeur-d-or-et-fidele-d-entre-les-fi.html

  8. Dany dit :

    idvagori, je vous lis tardivement désolée. J’ai eu le plaisir de travailler sur « Les services secrets », réalisé par J.M.C. Si je peux vous être utile n’hésitez pas à me contacter.

    Au plaisir

    Dany B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.