Emission n°321 : « C’est le Moyen-Age !! »

L’Echo des Canuts n°5 : « Tout ça n’empêche pas Emmanuel qu’la Commune n’est pas morte ! »
18 octobre 2017
Une époque formidable : « Chronique du 23 octobre 2017 »
23 octobre 2017

Ce soir, la Méridienne vous propose une émission avec Claire Colombi, médiéviste, pour évoquer la « légende noire » du Moyen-Age. Cette période historique, qui ne doit son nom qu’aux penseurs de la Renaissance a en effet longtemps servi de faire-valoir pour les tenants du progrès et de la modernité. Nous nous appuierons sur l’ouvrage publié par Claire Colombi aux éditions Kontre-Kulture.

A la barre Wilsdorf, à la technique JLR.

 

7 Commentaires

  1. Fabrice dit :

    Bravo ! L’émission était passionnante de bout en bout. Le Moyen-Age, c’est l’âme de l’Europe.

    Pourriez-vous faire une émission spéciale Sainte Hildegarde de Bingen (sainte et hygiéniste allemande du Moyen-Age) ?

  2. julien dit :

    J’ai le droit de dire un truc?…Bon, je rigole…

    J’ai écouté avec attention l’emission  de Claire Colombi avec Franck et Jean Louis. Avec sympathie , evidmmennt.J’ai cependant une petite gène. Le Moyen Age a été , dans sa substan, notre approche du Moyen Age est globalisante, et qu’il conviendrait mieux de parler de merovingiens, carolingiens, valois etc…Tres bien. Le seul souci, c’est qu’elle meme qui revendique cette distinction justifiée ne l’emploie pas.A un autre moment, Claire Colombi s’offusque qu’on ne retire rien du Moyen Age, hors St Thomas d’Aquin. C’est dans doute tres justifié , mais on s’attend , au fil des minutes, qu’au minimum d’autres penseurs, ou scientifiques ou crétaurs viennent à l’appui de cette thése tres certainement  étayée. Et puis, evidemment, on s’attend au dela de l’impot et des cathedrales, à ce que quelques lumieres (sic) nous soient apportées sur tel ou tel roi, sur telle ou telle reforme , telle ou telle création de cette periode. Comme le dit tres justement Claire Colombi, cela dure mille ans, soit en gros ce qui nous sépare nous aussi de St Louis.. Mon regret c’est que cela se solde par des digressions sur Stephane Bern dont je ne mesestime pas l’importance, et sur la partie post Renaissance, et monar’chie des trois derniers rois, qui, à mon avis ne sont pas dans le sujet. Loin d’etre récentiste, et connaissant la croisade de Claire Colombi sur le sujet, je pense que cela serait bien qu’elle revienne prochainement sur MZ, car pour effacer ce doute concernant le recentisme, le mieux qu’elle aurait à faire serait de parler du Moyen Age historique, royal, et politique. Concretement, roi par roi, periode par periode..Bien amicalement.

    Julien

  3. Sylvain dit :

    Je suis récemment tombé sur cet article, qui de son côté estime que l’on en fait trop en niant totalement l’existance d’un age sombre (Défini ici de l’an 500 à 1000) :http://slatestarcodex.com/2017/10/15/were-there-dark-ages/Qu'en pensez-vous ?Est-ce qu’on ne tomberait pas dans un autres extrême (Le déni de toute stagnation voir régression) ?

  4. Fiquet Julien dit :

    Le lien en balise de Sylvain est à modifier : :http://slatestarcodex.com/2017/10/15/were-there-dark-ages/  
    Claire Colombi a bien dit que justement il ne fallait pas non plus tomber dans se travers dans cette émission.
    Pour ma part je trouve que le travail de Franck Ferrand ouvre un peu plus l’esprit que celui ne Stéphane Bern, dans un sens un peu moins « Gossip ».Surtout que dans ses émissions il y a une partie de débat(contradictoire ou parfois faussement contradictoire) qui rappel toujours que l’histoire est faite de nuances.
    Je l’écoutais aussi avant sur Europe 1 et il faut dire que parfois les récits étaient fameux.
    Dites, je voulais savoir, pouvez vous nous donner les titres des musiques à la fin de l’émission?
    D’avance merci
     

  5. Fabrice dit :

    « – L’Europe tient au Moyen Age comme l’être mûr tient à la jeunesse.
    Tout ce qu’elle a de dru lui vient de là.
    Elle doit renouer des liens avec ce qui de cette verve première est irremplaçable. »
    — Pierre Drieu La Rochelle in Notes pour comprendre le siècle (1941).

  6. Pierre dit :

    Bonne emission, agreable et coutoise … toujours un plaisir de vous retrouver.

    Tous les royalistes ne sont pas nostalgiques de Louis XIV, et de monarchie absolue.

    Je voudrais rappeler que certains royalistes aspirent au retour d’une monarchie decentralisee, plutot « Capetienne » avec de larges autonomies locales. (voir royaliste.net ; democratie-royale.org ; …).

     

    PS – J’ai les memes regrets que Julien quant au manque de details et de references. Il y a donc matiere pour d’autres emissions 🙂

  7. Palteza dit :

    Sujet et intervention intéressante !

    Dommage simplement que l’intervenante ne soit pas justement plus rentrée dans les mécaniques entre les strates du système féodal, pour en retirer quelque chose qui puisse nous servir dans une organisation.

    Mais bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*