Ca se défend #4
4 juin 2021
Les Chroniques de La Rive #20 : “le football pris en otage !”
30 juin 2021

Ce soir, MZ a le plaisir de recevoir Camille Mordelynch, rédactrice de la revue Rébellion. L’auteur de “Le Christ contre l’avoir, ce que le socialisme doit au christianisme des origines” (Editions du Livre Noir) est interrogée par Wilsdorf et Béluga. Premières communautés chrétiennes, capacité de rayonnement ainsi que de structuration communautaire et bien d’autres choses sont au menu.

 

4 Comments

  1. le joker dit :

    Salut les amis RMZ , étant fervent païen , j’ai rien compris a l émission mais je me suis laissé bercé par la douce voix de l intervenante , merci ! 

  2. CATHERINE LATOUR dit :

    Bonjour, on aurait aimé qu’un intervenant vienne apporter un peu de dissidence, genre ayant lu Louis Rougier et d’autres de la même veine, cela aurait permis de mettre un peu d’animation.Christianisme, révolution, communisme… même logique, même égalitarisme, un certain courant a une époque a travaillé sur le sujet et montré ce qu’il fallait en penser, il aurait été intéressant d’avoir le sentiment de quelques uns qui partagent ce constat.Quant à la “philosophie chrétienne”, je mets des guillemets, car associer philosophie et christianisme est une imposture, à la spiritualité chrétienne, voilà deux mille ans que l’on se tord le cerveau, que de temps perdu !, le résultat, un “désenchantement du monde”.CORDIALEMENT  

  3. Pâquerette dit :

    Merci MZ et Camille.Camille, je te fais don d’une question sémantico-philosophique : Quelle différence fais-tu entre catholicisme et christianisme? La définition majoritairement adoptée est une définition ensembliste dans laquelle le catholicisme est une partie du christianisme. Alors que chez Baslez, la différence n’est pas ensembliste mais temporelle. Chez les rouges, c’est une question administrative. Chez d’autres, c’est une question ethnique. Pour d’autres, elle est dogmatique. Chez certains croyants, il n’y en a pas car c’est une question d’hérésie au sens moderne du terme.Merci et bisou

  4. CATHERINE LATOUR dit :

    Bonjour,on aurait aimé un interlocuteur qui vienne apporter un peu de “dissidence”, genre ayant lu Louis Rougier et d’autres … Un certain courant de pensée a travaillé à une époque sur l’équivoque du premier christianisme et tous ses avatars et tout cela pas pour le meilleur !  notamment sur le fait que toute la logique égalitaire y trouve sa matrice. Ensuite sur le christianisme en lui-même et toute sa “philosophie” (je met des guillemets car parler de philosophie chrétienne me paraît bien anachronique) il y a beaucoup à dire…Je ne dirais pas que je n’ai rien compris à l’émission mais il y a beaucoup de réserves à émettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.