Emission n°375 : “Vers la fin du syndicalisme français ?”
3 mai 2019
Emission n°376 : “A la Bastille !”
19 mai 2019

Un nouvel épisode de Revue & Corrigés, enregistré avant le 1er mai et les mensonges gouvernementaux… Avec Julien et le Lt Sturm.

 

6 Comments

  1. le joker dit :

    de moins en moins d adhérents 11/cent prives 17/cent public sur 29 millions de salariés et toujours 40 000 syndicalistes , il defendent leur bifteak pas les adherents , charte d amiens = pas de financement de l etat que par les adherents , pas de politique dans le syndicalisme . si les natios investissaient les syndicats on pourrait faire pressions .

  2. Bardamu dit :

    On ne s’en lassera jamais!
    Fraternelles salutations à Julien et au Lt Sturm!

  3. Julien dit :

    Merci Bardamu ! Bon, y a des imperfections comme toujours dans ce type d’émission,souvent à cause du timing,mais bon,le lieutenant et moi y prenons toujours plaisir.

  4. Darius dit :

    Julien et Lieutenant Sturm, je vous remercie infiniment pour vos émissions “Revue et Corrigés” chacune plus passionnantes les unes que les autres. J’ai cliqué dessus par hasard en tant que fan de MZ et depuis, je les écoute 3 ou 4 fois chacune. Votre œil aiguisé n’a aucun égal dans le monde politique et médiatique aussi fade et sans saveur que celui dans lequel nous vivons. Je vous aime tout simplement, j’espère que vous allez continuer ce travail mensuel. “A l’abordage et pas de quartier !”.

  5. Lou reed dit :

    Bonjour,

     

    Pourriez-vous nous dire ce que vous pensez des plans de supressions de postes à Radio France, à l’AFP, de l’avenir D’Europe 1  ?  Les citoyens se détourneraint-ils des médias traditionnels ?

  6. Gilles dit :

    Bonsoir les pirates, ne déprimez pas sur la faiblesse de l’audience… Elle est inversement proportionnelle à la qualité de votre émission ! (Petite crotte de nez envoyée au visage d’Hanouna). 😊

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.