On vit une époque formidable : « Chronique du 18 septembre 2017 »
18 septembre 2017
Emission n°317 : « Tous sur le pont ! Rentrée militante et présentation du mouvement Azov et de ses initiatives géopolitiques » »
22 septembre 2017

La chronique de notre camarade Olivier Tissier, un poil plus courte que d’habitude.

 

3 Commentaires

  1. Palteza dit :

    Bravo Olivier pour votre travail que je suis toujours avec intérêt. 22 déjà, ça commence à être sérieux.
    On attend impatiemment la suivante avec l’analyse des résultats de l’Afd …

    Bien à vous.

  2. julien dit :

    Oui, bravo evidemment pour toutes les emissions que tu fais.

    Perso, au delà de l’AFD , j’aimerauis avoir ton avis sur l’autre surprise de cette élection, en l’occurrence le tournant pris par le FDP, parti qui revient d’un peu nulle part.

    Julien.

  3. Olivier Tissier dit :

    Bonjour Julien,

    le parti libéral FDP renaît hélas de ses cendres. Longtemps considéré comme la petite soeur moderne et branché de la CDU, il est le parti des professions libérales, des indépendants, des cadres de la high tech, et aussi des jeunes qui cherchent à se distancier du « vote de papa » pour la CDU. Il s’engage aussi localement sur des thèmes clivants comme la défense de l’aéroport de Tegel à Berlin que le sénat SPD souhaite absolument fermer.

    Bref le FDP vient ringardiser le SPD et la CDU tout en étant capable de s’allier à l’un comme à l’autre localement par opportunisme. La pression fiscale est aussi assez importante en Allemagne et beaucoup d’électeurs souhaitent dégraisser le mammouth de la fonction publique. Je pense que ce sont là les principales raisons du succès du FDP ains que la faiblesse des deux grands partis du système.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*