Emission n°360 : “L’armée française… S’engager ?”

Emission n°359 : “Panorama Actu : un gilet pour tous, tous en gilet !”
1 décembre 2018
Emission n°361 : “Européens d’abord !”
14 décembre 2018

Ce soir, MZ vous propose de sortir de la thématique citron (avant la journée cruciale de demain !!) pour aborder la question de l’engagement. Faut-il aujourd’hui s’engager dans l’armée française ? Pourquoi ? Qu’y faire ?

Avec Alryck et Sturm, sous la férule de Tesla.

 

4 Comments

  1. Alexis Preobrajsnk dit :

    Bonsoir.

    Emission (360) écoutée avec grand plaisir, trop courte  malheureusement, pourtant a priori le sujet ne me passionnait pas. Une tres bonne idée donc.

    Bonne continuation. Et felicitation pour ce que vous faites.

  2. Alexandre dit :

    Devenir de la chair à canon pour s’entretuer avec des gens innocents qu’on ne connait pas, au profit de criminels qui eux ne participent pas au massacre et se connaissent très bien, beau projet en effet. Derrière les prétextes fumeux de défense de la patrie, de notre liberté, l’armée ne sert en réalité que l’oligarchie, les dirigeants du capitalisme, des multinationales, et à maintenir des régimes illégitimes et corrompus.Reste la gamelle en effet, quand on a rien d’autre, mais bon là encore l’emploi à vie garanti + retraite à 45-50  balais c’est plus ce que c’était….Idem pour la soi-disante “grande famille” militaire.

  3. Teutatès dit :

    Par rapport au manque de vocation des recrus, il y a deux cas de figures parmi mes connaissances qui se sont engagés : les premiers l’on fait par volonté de servir et ont vite été dégouter de se retrouver entourer de cas sociaux sans aucunes valeurs d’engagements.

    Et le deuxième et celui de jeunes diplômés de licence ou master qui n’arrive pas à trouver de travail dans le civil à cause du manque d’expérience. L’armée leurs sert de porte d’entrée pour en acquérir dans leur domaine d’étude. Dans touts les cas, ces personnes ne se réengagent pas à la fin de leur contrat, je pense que cela explique en partit pourquoi ceux qui restent le font par défaut plutôt que par vocation.

    Sinon très bonne émission comme d’habitude.

  4. KIPIK dit :

    Le fait d’entrer dans l’armée par dépit, finalement ça se résume ainsi, ça a toujours existé et n’a pas toujours été si “problématique” que ça, bien au contraire.

    Le souci c’est qu’on dirait que tout est fait pour que ça le devienne (problématique), suffit de reprendre le parcours du Lt Sturm pour le comprendre (surveillé et littéralement empêché d’intégrer les unités qu’il désirait.

    Pendant que les anglo-saxons sont dans le “the right man at the right place”, nous on fait tout le contraire…. et les infiltrations maçonniques comme celles de certains “tsahalopards” n’y sont sûrement pas pour rien…

    C’est bien beau de pointer les “bronzés”, mais quand on se laisse infiltrer depuis plus de 100ans désormais (affaire Dreyfuss + affaire des fiches hein? ) après faut pas venir se plaindre.

    “Je t’arnaque 1an honte à moi…..  je t’arnaque 100ans honte à toi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.