Emission n°400 : “Julius Evola. Un phare au milieu des ruines”

Mondo Bizarro #2
10 mai 2020
Revue & Corrigés #34
20 mai 2020

Pour la 400e de la Méridienne (400 !!!), MZ vous propose une émission sur un penseur 100 fois cité (même par Emmanuel Macron !), 100 fois incompris : Julius Evola. Pour nous guider dans cette pensée foisonnante, Wilsdrof assisté de Pythie et d’Arnaud Naudin reçoit Jean-Marc Vivenza, lui même auteur prolifique et passionnant.

 

8 Comments

  1. Frederic dit :

    Merci á l’équipage!

    Emission trés intéressante. Evola me semble toujours défaitiste. Enfin, attendant la grande roue. Passif. Dont sa passion pour le dadaisme.

    Il semblerait que Pazollini en fit une critique acide avec Salo.

    Evola reste le bourgeois ultime; fardé de doctrines orientales (non sans intérêts) car il se faisait chier  incapable de percevoir la beauté émanant de ses racines. Et surtout c’était cool á l’époque, tout en ayant complex quand á sa légitime position sociale.Incapable de la transceder mais comme tout fils honteux, prefersa chier sur son ascendance.

    Le mythe de Pajeet Abdulah Ponsmus, le sage sur un mont perdu de la Kush, qui de son nihilisme supra divin va aider les prolos Européen en engageant le kaly yuga. Cunt.

    Et ca parle de dieu du désert!?

    Mais tout cela tombe, une fois opposé á  l’ épistémologie, la métaphysique par l’épistémologie, et de l éthique par la métaphysique.

    Il serait grand temps que les paiens lisent Saint Athanasius, et surtout les écrits du concile de Nicée, au lieu de Wotan et de Cernunnos et autres écrits par “Frère” Bouchet.

    Merci Mz,

     

  2. le joker dit :

    1h13 les amis du milieu evolien sont tous passés a l islman … toute facon quand ca parle de guenon il y a islman dans la meme phrase ! evola est surcoté chez nous .

  3. Athos dit :

    Eh bien, quelle émission !… Merci à Jean-Marc Vivenza pour son sens de la pédagogie, et merci aux corsaires d’avoir posé les bonnes questions tout en laissant le maximum de temps à l’inviter de développer son analyse.

    Une très bonne initiation à la pensée d’Evola !

  4. Lagramua dit :

    Merci à J-M Vivenza et à l’équipe. Cette émission est énorme. Vivenza nous apporte un truc gigantesque. Pourriez-vous me dire comment contacter Vivenza pour lui demander par quel ouvrage commencer tant pour ce qui concerne Evola que Guénon ? Commencer non pas par le début mais par un ouvrage qui serait le plus abordable et en même temps symbolique de la pensée évolienne et guénonienne pour quelqu’un qui découvre…

     

    Amistats autoctoni.

  5. Lagramua dit :

    Vous dîtes que vous mettez en ligne les références des ouvrages de Vivenza…mais où les trouve-t-on sur votre site de Méridien Zéro ?

  6. Aryosophe dit :

    A “le Joker” : Non, tous “les amis du milieu évolien” (sic) ne sont pas “passés” à l’islam. Les animateurs du traditionalisme révolutionnaire (la revue Totalité notamment), je pense à Cologne, Gondinet, Vatré ou encore à l’excellent Philippe Baillet sont demeurés des Européens conscients de leurs singularités. Et Philippe Baillet en particulier, comme en témoigne son remarquable “catéchisme” identitaire/racialiste. Claudio Mutti, musulman oublieux de sa condition d’homme européen est, dans le “milieu” évoqué, plutôt esseulé. 

    L’opposition ontologique, car il s’agit là d’une différence de nature, entre la tradition nordico-occidentale ou hyperboréenne et l’islam, est irréductible.

  7. le joker dit :

    Aryosophe , c est l intervenant qui le dit a 1h13 c est pas moi .

  8. Le Fauconnier dit :

    C’est Philippe Baillet qui s’est chargé de traduire de l’oeuvre de Julius Evola en français. Un travail de vingt années. Un grand merci à lui!

    Il y a deux ans, il a écrit un livre pour tirer à boulets rouges sur la droite radicale française, paru aux Editions Akribeia. Je le recommande! Titre: “De la Confrérie des Bons Aryens à la Nef des Fous. Pour dira adieu à la droite radicale française”.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.