Carnets d’Outre-Rhin #6
8 mars 2017
On vit une époque formidable : « Chronique du 9 mars 2017 »
9 mars 2017

3 Comments

  1. Stefan dit :

    Bonne chronique qui résume bien l’imposture du concept/cliché/cache sexe de « progressisme » où la méthode fourbe pour détruire l’intégrité des peuples.

    J’apprécie vos chroniques. Vous faites du bon travail. J’ai remarqué que vous avez changé le nom de votre format qui s’appellait jadis Pavillon noir.

  2. jonmosco dit :

    MERCI Lt. Sturm !

    Que votre chronique soit aussi bien concrète
    Que rattachée en plus au concept se fait fête
    Dans mon coeur que j’espère allier aux courageux.
    Votre discipline à flanquer aux ombrageux
    Et venimeux bobos des coups au quotidien,
    Laisse leur pensée au zéro du méridien;
    Comme en médecine chinoise, leur pensée
    Séparée du réel habite l’Elysée.

  3. Guillaume le taciturne dit :

    Cela fait 2 fois en quelques jours que je reçois ce même lien menant à un article complètement délirant mais sûrement pas innocent.

    Je le partage à votre sagacité

    http://regali.over-blog.com/2017/02/soros-un-homme-isole.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.