On vit une époque formidable : “Chronique du 6 mars 2017”
6 mars 2017
On vit une époque formidable : “Chronique du 8 mars 2017”
8 mars 2017
Tout afficher

Carnets d’Outre-Rhin #6

2 Commentaires

  1. Olivier Tissier dit :

    Bonjour et merci pour votre commentaire. Le thème des minorités allemandes en Europe de l’est est intéressant mais hélas bien trop dense pour le format des carnets.

    Je sais que Pierre Hillard en parle dans minorités et régionalismes. De mémoire, les minorités qui vivent à l’étranger continuent d’être soutenues via des fondations comme la Konrad Adenauer Stiftung. En contrepartie, elles font office de 5e colonne dans leurs pays d’implantation. Celles qui s’étaient établies sur les rives de la Volga du temps de Catherine II ont été déporté en Sibérie pendant la seconde guerre mondiale.

    Pour ce qui est des relations entre Berlin et Varsovie, il faut savoir que là encore l’Allemagne intrigue pour empêcher une totale émancipation des pays considérés comme appartenant à son “hinterland”. Souvent en usant de l’alibi du rempart occidental à l’ogre Russe.

    J’espère vous avoir ouvert quelques pistes.

     

     

  2. Volodymyr Bellovak dit :

    Merci pour ces chroniques d’outre-Rhin, un peu trop courtes à mon gout, mais fort instructives!… On en redemande! Je ne sais plus si dans une chronique précédente vous nous avez parlé de la récente visite de la Chancelière Merkel à Varsovie, la première depuis fort longtemps… Les rapports entre Berlin et Varsovie mériteraient qu’on en parle, et plus largement avec le groupe de Visegrad. Un autre sujet intéressant, parallèle au précédent, concerne les éventuelles “revendications” des Allemands chassés, lors de la fin de Seconde Guerre Mondiale, de leurs terres annexées par des états satellites de Moscou ( en  particulier la Pologne ), mais aussi le sort et le “statut” actuels des quelques rares Allemands qui sont restés dans ces territoires, actuelle Fédération de Russie comprise; je pense particulièrement aux Allemands de Roumanie par exemple ( l’actuel président roumain, Johannis, est d’origine allemande saxonne), mais aussi au territoire “russe” de Kaliningrad, ex-Prusse Orientale. Merci à l’avance de nous éclairer sur ces sujets en nous faisant partager vos informations! Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *