Emission n°350 : « Ils reviennent ! »
1 septembre 2018
Emission n°351 : « Causerie sur les braises »
7 septembre 2018

En Allemagne aussi c’est la rentrée et elle est porteuse d’un espoir raisonnable. Olivier nous en parle avec sa reprise des Carnets d’Outre-Rhin.

3 Commentaires

  1. julien dit :

    Merci , Olivier pour cette tres belle chronique. On en dire un mot, evidemment, avec le Lieutenant, dans le prochain Revue et Corrigés qui sera dédié à Daniel Hillig.

  2. Palteza dit :

    Content de vous réentendre Olivier, merci pour ce retour.

  3. Pâquerette dit :

    Heureux de vous retrouver Olivier, malgré la sinistre occasion.

    Peut-être qu’en faisant campagne en montrant uniquement les photos des défunts avec les circonstances de leur mort, et en insistant sur l’effet d’énumération, les anti-migrateurs arriveraient à faire tomber l’hystérie du camp d’en face. Ce serait toujours ça de pris même si je trouve frustrant de voir des parangons de la vertu bourgeoise se recycler dans la critique de l’immigration dernièrement. L’opportunisme électoral sur fond de tuerie civile quoi…

    Vous soulignez l’égoïsme jouisseur d’une partie de la population allemande; je crois qu’il reste néanmoins à voir si les autres vont réussir à secréter un humus commun pour non pas s’opposer dans le vide (l’extrême droite ne fait que ça depuis 2 siècles et ça ne marche jamais), surtout si c’est pour jouir pareil derrière, mais commencer à vivre pleinement en fraction autonome et consciente de sa réalité de groupe. Parce qu’il est aussi possible que les ‘égoïstes’ votent anti-immigration juste pour sauvegarder leur confort, et non pas pour adhérer à une vision authentiquement fédératrice.

    Je serai curieux, dans ce contexte, de voir ce que donnerait un mouvement de jeunesse défendant la sécurité des soeurs et la justice pour les frères. Un truc bien tripal que les bourgeois et les vieux ne peuvent pas reproduire.

    Sachez que j’apprécie énormément votre travail. Portez-vous bien et prenez garde aux ‘bons coups aux pollish comme en 40’ ;D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.