Emission n°338 : « Une soirée à mort avec Christian Rol ! »
20 avril 2018
On vit une époque formidable : « Chronique du 7 mai 2018 »
7 mai 2018

 

4 Commentaires

  1. Svartman dit :

    Excellente analyse comme d’habitude.  Surtout à propos de l’effondrement de Wauquiez.

    Aussi , je me demandais quelle est le nom du morceau de fin , si quelque auditeur peut m’éclairer svp :p.

  2. Adrien dit :

    L’émission était, comme d’habitude, excellente mais -et ça n’est qu’un détail sans grand intérêt-, j’avoue que j’ai toujours du mal à comprendre la candeur avec laquelle est traité l’abruti Pernaut dans « nos milieux » ; pour être obligé de me farcir son émission démago, idiote et lamentable tous les jours je dois avouer que je ne vois vraiment pas en quoi ça diffère du reste de la télé ; pro-immigration, pro-union européenne, libéral, aligné à 100% en matière de géo-politique…sans parler de l’image lamentable qu’il donne de la France profonde (où je vis) ; à regarder cette débilité, on a l’impression que la France est peuplée de vieux qui ne pensent qu’à bouffer et faire du tourisme…ouais.

  3. julien dit :

    Merci à vous 2.

    Adrien , un mot sur Pernaut. Il est vrai qu’il y a un tropisme infondé sur Pernaut, vu le catechisme qu’il nous récite chaque midi. C’est exact. Moi, meme , je reconnais , et pourtant je pars de loin, j’ai pu ponctuellement y succomber.Cela s’explique , je pense, par le fait qu’il nous montre, et on ne peut pas lui contester ça, autre chose, que les conneries boboisantes habituelles. Maintenant, oui, c’est evidemment exact, il ne déroge en rien à la doxa ambiante, il ne fait qu’un gentil habillage pour la « periphérie » et la » ruralité » comme on dit maintenant, je suis bien d’accord.

  4. jeandar dit :

    super émission … en espérant que la prochaine arrive vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.