Emission n°386 : “Vent d’Est #13 – Du matriarcat sacrificiel au patriarcat”

Emission n°385 : “Pour Guillaume Faye”
16 octobre 2019
Emission n°388 : “Et si on essayait l’école à la maison ?”
28 octobre 2019

Ce soir, nos camarades de Vent d’Est reviennent aux manettes pour aborder avec Sylvain Durain les questions du matriarcat et patriarcat.

5 Comments

  1. Pâquerette dit :

    J’ai pensé à Todd au début de l’émission et j’ai souri lorsque finalement vous en avez parlé. Le propos de M.Durain sur l’inversion de la pensée de Todd me fascine; je trouvais en effet parfois les déductions de ce dernier un peu tirées par les cheveux… La partie sur le judaïsme m’a remémoré Weininger et Ryssen. L’hystérisation de l’Europe m’a rappelé aussi le manuel de l’hérétique de Dautrans qui parle bien de la dimension sacrificielle de l’hérétique face aux précieuses ridicules, messieurs Jourdain et autres tartuffes.

    Petite question: Analysez-vous avec votre grille les Lumières et l’épopée socialiste façon Marx ou Hitler dans votre ouvrage? Certains psychanalystes qui jouaient avec la CIA adoraient placer moustache carrée sous le signe matriarchique. D’autres ont placé Marx sous celui de Judas. Quand aux Lumières, je m’interroge toujours sur la structuration oedipienne qui fabrique la mentalité humanitariste maçonnique, qui me semble bien différente de l’humanitarisme d’extrême-gauche et des sorcières romantiques analysées par Murray dans son 19°s.

    En tout cas, j’ai hâte de vous lire !

    Merci MZ-Vent d’Est pour cette belle émission!

  2. Lagramua dit :

    Salut Camarades. Je tiens à vous féliciter une fois de plus pour votre travail. Très importante source d’information dans ce monde de désinfo. Je salue en particulier cette nouvelle émission avec Sylvain Durain. Très clair très explicite et très juste. Pouvez-vous me rappeler où trouver son livre ? Y a -t-il des points de vente physique?

    Ces longues émissions que vous proposez et qui peuvent dépasser deux heures c’est très enrichissant et utile pour aller au bout d’un sujet. Seriez-vous intéressés par des émissions plus courtes et d’un type différent ? Des émissions aux formats différents comme par exemple 30mn ou 60mn ? Si une émission vous était envoyée et que vous la jugiez intéressante pourriez-vous la passer à l’antenne ? Avec l’idée d’un entretien entre un vulgarisateur et un invité ayant pour objectif de s’adresser à tous et même, et surtout, à ceux qui ne sont pas encore éveillés à la grande folie de la société dans laquelle nous vivons ?

    D’autre part je sais combien la partie technique peut-être difficile mais le niveau de son de vos émissions est extrêmement bas. Et certaines émissions donnent à entendre des voix qui baissent, qui s’éloignent du micro. Je vous le dis très humblement et ne le prenez pas pour un reproche mais ça peut dissuader des gens et donner l’impression qu’un manque de maîtrise technique rime avec un manque de qualité ou de sérieux et je sais que ce n’est pas le cas. Essayez de tout faire pour régler ce problème de son. Je dois vraiment rester à 50 cm de l’ordi alors que toute autre radio a un son 10 fois supérieur. Je vous le dis en camarade pas en rouspéteur/romegaire.

  3. Palteza dit :

    On s’attaque au fondement des sociétés, ça donne envie de lire le bouquin, une bien belle émission ! Merci.

    Je confirme le point levé par Lagramua sur le niveau sonore très bas de TOUTES vos émissions, j’allais justement le glisser dans ce message quand j’ai lu son commentaire. Peut-être à l’encodage ?

  4. Montparnasse dit :

    J’ai récemment vu le film Midsommar De Ari Aster, film americano suédois . Et lorsque a été évoqué Norway of life quelque chose a fait tilt dans ma tête .

    Midsommar film encensé par la critique parce qu’il expliquerait la descente au enfer de la  Femme et son émancipation de l’homme responsable de tous ses maux ne cacherait il pas non plus un second message qui serait ” Si les hommes refusent de devenir des hommes, adultes et responsable alors ils seront sacrifiés sur l’autel de l’indifférenciation ” .

    Vu le portrait des hommes senses representer le patriarcat , à savoir les americains ( qui ne pensent qu’a fumer et à vouloir baiser incapable d’avoir un comportement protecteur pour la femme ), comment est présenté la petite communauté païenne et comment va y evoluer l’héroïne, il y a peut être matière à explorer .

  5. le joker dit :

    merci pour cet entretien très riche que j ai écouté 2 fois tranquillement pour bien comprendre , on sent bien le ” dauphin ” de mr pierre hillard qui reprend ses expressions tel que ” tuer le père ” ” la nature a horreur du vide ” ” la métempsychose ”  ” la machoire  ”   … bref ce fut tres intéressant , mais pour conclure la communautarisation des blancs n est pas un choix c est une nécessité , regardez les chrétiens d orient comme ils sont persécutés dans les pays ou ils sont devenus minoritaires , romain durain nous dit que les francais ne sont pas communautaires … en 2019 oui mais nous sommes issue du clan , du tribalisme , c est en nous europeen , les choses vont s accélérer et le tous contre tous a deja commencer , se regrouper par dénominateur commun  est essentiel pour affronter les jours qui vont venir ! merci RMZ et mr romain durain cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.